No man's land
Bienvenue à No man's land, une ville dans laquelle tu t'es retrouvé enfermé de façon bien étrange. L'insécurité est de partout tu dois constamment rester sur tes gardes et...refaire ta vie ? Personne ne sait si vous pourrez ressortir un jour...ou non...
Un conseil : si le danger se présente, ne réfléchis pas...cours !

Hj: Merci de prendre en priorité les postes vacants. Ils sont nombreux et variés pour plaire au plus grand nombre. Si vous désirez changer quelque chose dans le pv, merci d'en parler d'abord à une fondatrice qui vous donnera, ou non, son autorisation.

Bienvenue dans cette ville de laquelle vous ne pourrez plus repartir ...

No man's land

.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première rencontre [PV LIVY]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Première rencontre [PV LIVY]   Jeu 27 Aoû - 23:40

[HJ: désolé pour le mini post Embarassed , d'habitude je fais plus mais j'aime pas trop commencer lol. Désolé aussi pour mon délire x)]


    Depuis que le bus était resté coincé dans cette ville lugubre, Julia avait visité une partie des rues. Elle l’avait trouvé très intéressante, et elle trouva plus d’amis, c'est-à-dire de fantômes, que l’a plus par des endroits qu’elle avait déjà vue. Certains étaient jeunes, d’autre vieux, mais on pouvait percevoir une certaine pauvreté dans le village. La jeune ado était passée devant un petit restaurant, qui avec un petit dépoussiérage serait très beau, devant une bibliothèque, qui lui parut très intéressante, sachant que Julia aime véritablement lire.

    A présent, la blondinette était debout, sur la place, à contempler un bûcher. Elle ne regardait que ça. Un grand bûcher de bois vieilli et pourris, qui a dû beaucoup servir durant les siècles médiévaux. Pour tout dire, Julia semblait ensorcelé par cet endroit qui aurait fait frissonner plus d’un, à l’idée de savoir que peu être des centaines de femmes, et d’hommes y sont morts. Mais non, ça n’inspirait aucune peur, ni rien de cela pour la belle fille. Un sourire c’était même installé sur ses minces lèvres, un sourire qui la rendait très étrange. C’était une sorte de sourire à la fois satisfait, mais aussi innocent. Un de ses sourires trompeurs, qui cache trop de choses. Mais pourquoi souriait elle au fait ? Parce qu’à cet emplacement même, la jeune fille sentait la présence de trois corps, qui se mouvaient devant elle, encore un peu transparent, mais tout de même perceptible à l’oeil. Ces spectres étaient ceux de trois jeunes femmes, qui se ressemblaient beaucoup : elles étaient toutes les trois jeunes, environs d’une vingtaine années. Elles avaient toutes de longs cheveux noirs, emmêlés et sales. Pourtant, et malgré les guenilles qui leurs servaient de vêtements, on pouvait voir que ces jeunes femmes étaient d’une immense beauté. Alors que Julia s’avançait à petits pas devant les jeunes femmes, elle eurent des réactions différentes. La première s’avança elle aussi, avait un sourire bien veillant, et elle lui tendit les bras comme ci elle l’accueillait. La deuxième était en partie cachée derrière la première, et la seule expression que Julia pus apercevoir était des traits de méfiance, sans sourire et encore moins d’accueil envers la blondinette. La troisième, elle, était assise à terre, recroquevillé sur elle-même, du sang coulant par ci par là sur son corps, et des larmes coulant sur son visage. Se dernier spectacle ne donna aucune expression sur le visage Julia, alors qu’il était asses violant à voir. Mais la jeune ado tendit la main vers la plus proche d’elle, qui fit la même chose, pour que leurs doigts s’effleurent légèrement. Se contact apporta un réel plaisir à Julia, quand les troits spectres s’évanouirent dans l’air, après avoir regardés au dessus de l’épaule de la blondinette.

    Julia se retourna, pensant que si elles s’étaient effacées, c’est pour une bonne raison. En se retournant, elle vit une autre blonde descendre la rue, en direction de la place. Ju se rendit compte qu’elle était sur la première marche du bûcher, et surtout que l’autre jeune femme s’était arrêtée devant elle, souriante. Le sien, à Julia, était timidement présent, une expression de rêveuse par contre, bien encrée.


    « Bonjour » dit elle d’une petite voix
Revenir en haut Aller en bas

    Fearful && Sexy Founder

avatar

Laura E. Lewis


•Ancien métier : : Serveuse dans un bar
•Localisation : Dans la ville...
•Messages : 747
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 22

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: On lui a jeté un sort et lorsqu'elle a peur, sa peau chauffe jusqu'à brûler une personne qui tenterait de la toucher.
Relations::

MessageSujet: Re: Première rencontre [PV LIVY]   Ven 28 Aoû - 9:38

Spoiler:
 

Livy était arrivée quelques jours en arrière dans une voiture avec sa soeur Livia. Elles étaient les premières à être ici, du coup, quand d'autres voitures étaient arrivés, je peux vous dire qu'elles étaient tout de même plus rassurées, malgré leur pouvoir. Ce jour-là, Livy portait un jean bleu foncé, un tee-shirt noir et des chaussures de la même couleur. Elle avait décidé de faire une nouvelle fois le tour de la ville, dans l'espoir de trouver une brèche ou quoi que ce soit d'autre, quelque chose d'intéressant du moins. Elle était passée devant le magasin, rempli à cette heure-ci, devant le puit et maintenant, elle se trouvait à plusieurs mètres du bûcher. Elle observa de loin une jeune fille blonde, d'abord tendre la main devant, un sourire qui aurait fait frissonner n'importe qui, on aurait dit qu'elle était satisfaite, mais son visage inspirait la sympathie, une sympathie assez inquiétante lorsque l'on la voyait tendre la main devant elle, dans le vide. A présent, elle avait mit un pied sur la première marche du bûcher. Livy se demanda bien ce qu'elle faisait, et se décida à aller lui parler et apprendre à la connaître un petit peu. Livy aimait aller parler aux personnes qui s'étaient trouvés dans le bus des fous parce que les autres personnes avaient tendance à les laisser un peu trop à l'écart, les privant ainsi d'une vie sociale à peu près normale. Livy s'approcha du bûcher, d'un pas mal assurée, depuis la première fois qu'elle avait vu ce bûcher, sa soeur et elle avait tout fait pour ne pas revenir ici. Cet endroit sentait la mort à plein nez, et puis les soeurs étant des sorcières, un bûcher n'était pas bien vu par elle. C'était assez inquiétant, à l'idée que les humains puissent découvrir leur vraie nature et qu'ils décident d'en finir avec eux en les brûlant sur le bûcher, en croyant que c'était elles qui les avaient enfermé ici. C'était tout simplement horrible.

Livy avança encore de quelques pas et fut obligé de monter sur le bûcher pour se retrouver face à la jeune fille blonde. Elle se posta juste devant elle et lui fit un sourire qui se voulait rassurant. Bientôt, l'adolescente sembla reprendre contenance et la salua, un sourire rêveur sur ses lèvres. Livy avait l'impression qu'en réalité cette jeune fille n'était pas du tout avec elle, on aurait dit qu'elle était ailleurs, dans un endroit qu'elle seule pouvait voir et comprendre, c'était une impression très étrange que lui inspirait la jeune fille.

"Bonjour !"


Livy la regarda de plus près, elle voulait décrire son personnage, son physique. Elle était de taille moyenne, une corpulence tout à fait normale, comme toutes les adolescentes de son âge en fait. Elle avait de longs cheveux blonds qui devaient arrivés juste en dessous de ses épaules, et ses yeux étaient bleus, magnifiques en somme, mais qui inspirait le rêve, comme ailleurs, on aurait dit qu'en fait, ils ne regardaient pas vraiment Livy, comme si cette dernière n'était en fait pas là. Son nez était fin, un peu rond en bout et des taches de rousseurs se promenaient de part en part sur son visage enfantin. Livy la dévisagea encore quelques secondes, mais elle se rendit compte qu'elle devait paraître impolie, déjà dans sa façon de la regarder, mais aussi le fait qu'elle ne se soit pas encore présenté n'était pas très correcte.

"Je m'appelle Livy Bentley. Comment t'appelles-tu?"


Livy lui fit un sourire plus convaincu et plus rassurant que quelques minutes auparavant. Elle voulait que la jeune fille se sente bien avec elle, qu'elle sache que Livy ne la considérait pas simplement comme une folle tout juste bonne à internée. Car beaucoup de personnes, voir tout le monde, pensaient ça, il ne fallait pas dire le contraire, pour eux, toutes les personnes qui se trouvaient, en arrivant, dans le bus des fou étaient considérés comme des psychopathes à ne surtout pas à approcher par la plupart des personnes enfermées dans la ville. Mais Livy voulait voir au delà des apparences, et elle essayait d'aller voir le plus de "fous", elle leur parlait, elle apprenait à les connaitre, et grâce à ça, elle savait qu'elle ferait de magnifiques rencontres.

_________________

©️October
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Première rencontre [PV LIVY]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No man's land :: Hors Jeux. :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit