No man's land
Bienvenue à No man's land, une ville dans laquelle tu t'es retrouvé enfermé de façon bien étrange. L'insécurité est de partout tu dois constamment rester sur tes gardes et...refaire ta vie ? Personne ne sait si vous pourrez ressortir un jour...ou non...
Un conseil : si le danger se présente, ne réfléchis pas...cours !

Hj: Merci de prendre en priorité les postes vacants. Ils sont nombreux et variés pour plaire au plus grand nombre. Si vous désirez changer quelque chose dans le pv, merci d'en parler d'abord à une fondatrice qui vous donnera, ou non, son autorisation.

Bienvenue dans cette ville de laquelle vous ne pourrez plus repartir ...

No man's land

.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]   Jeu 28 Jan - 17:49

Une douce berceuse pouvait s’entendre lors de cette nuit glaciale. C’était une voix douce, enfantine et si innocente qui la prolonger. Les longues syllabes était comme sifflotait, parfois elle paraissait comme un murmure, et d’autre fois on aurait cru l’entendre dans un crie. Bien sûre un cri mais toujours joyeux, avec autant de mystère. Et si par moment il y a avait eu une personne avec audace qui aurait désirait l’écoutait de plus près, ou même voulu découvrir qui était cette âme innocente qui la chantait tout en dansant. Il aurait été bien dessus de devoir mettre sa main sur ses oreilles et de ne voir personne pour que la musique ne reprenne. Mais pour le malheur de tous ; l’être ce serait tut de nouveau et une dernière fois. Bien trop triste de voir que trop d’inconnu veuille découvrir qu’elle était son identité. Ainsi le doux son de sa voix sensuelle et envoutante se termina.

Charm’ylia se stoppa un instant, un regard, des yeux était posé sur elle. Elle en était certaine, et détester cela ! Cette impression de ce sentir chasser, poursuivie, observer était des plus désagréable. Se retournant tout autour d’elle, elle posait ses yeux gris dans chaque recoin que la lune avait abandonné de lumière pour l’éclairer de son regard. Mais personne en vue, elle haussa donc les épaules et repris sa marche d’un pas plus rapide dans la ville. Elle passa devant l’immense buché, ne s’y attardant pas, pour effacer les quelconques pensées qui voudraient s’aventurer dans son esprit assez torturé en ce moment. Surtout que pour l’instant elle ne désirait par recevoir de souffrance mental, sa force qui avait déjà bien diminué depuis son arriver dans cette Enfer de village perdu. Heureusement déjà elle avait rencontré deux, trois personnes, c’était déjà ceux la.

D’un pas rapide et toujours aussi dansant elle continua son chemin, tournant dans une petite ruelle. Arrivant face à deux écoles, d’apparence assez normal, et sans aucune apparence dévasté, c’était déjà ca. Elle alla pénétrer à l’intérieur quand un hurlement lui vola son intention. Il était long, rapide et dure. Celui d’un loup, d’un Loup-garou plus précisément. D’ailleurs elle se rappela qu’elle avait du en tué un pour son maître quasi juste devant l’entrer de cette ville. Mais bien quelques minutes après il disparu, ainsi que le corps du loup, à son plus grand étonnement. Tout ceci l’avait perturbé pendant un petit moment, mais elle avait réussi à l’oublier jusqu'à aujourd’hui. Instinctivement elle leva les yeux au ciel. Il était noir, laissant y ressortir une immense Lune qui servait d’éclaircie, illuminant les recoins de la ville. Elle respira un bon coup, un vent glacial pénétrant en elle, balayant ses longs cheveux dorés. Elle jeta un dernier coup d’œil autour d’elle et décida d’entré dans l’école.

Ses pas s'arrêtèrent devant des tables, et chaises un peu partout. Tout était quasi brisé. Comme elle avait pensée précédemment c'était juste d'apparence que l'école sembler non dévasté. Elle rigola doucement d'un rire doux et si tendre. Puis elle tourna autour d'elle regardant les choses aux hasard ne sachant pas vraiment quoi faire. Puis ses yeux se stoppèrent sur une petite table, qui elle avait été épargné par le carnage. Elle dansa jusqu'à celle-ci puis s'assit dessus, croisant ses longues et fines jambes à la féminin Les yeux perdu sur le sol, n'observant rien du tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Julien Echolls


•Localisation : Dans la peau d'un loup...
•Messages : 126
•Date d'inscription : 26/12/2009

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: //
Relations::

MessageSujet: Re: Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]   Mer 10 Fév - 20:06

Le loup qui habitait Julien avait pris le dessus, cette nuit encore,
et alors que la chasse avait été juteuse, composé d'une dizaine de lapin et d'une biche bien grasse,
il s'était aventuré dans la ville, malgré les recommandations de son humain,
étrangement attiré par un chant des plus harmonieux, qui l'emplit de mélancolie,
la mélancolie de la solitude, la mélancolie d'une solitude éternelle...

Derrière un arbre, il avait espionné cette femme, cette femme qui sentait comme Damon,
elle puait la mort et les victimes qu'elle avait saigné, pourtant, elle semblait différente,
si son odeur répugnait le loup et lui donnait des envies de régurgitation,
elle était néanmoins attirante, et son chant sonnait agréablement à ses grandes oreilles de velours...

Lorsqu'elle avait pénétré l'école, innocemment, il l'avait suivis,
plusieurs fois, il avait cru s'être fait remarqué, mais il était resté invisible,
se mouvant en silence, ses griffes sonnants à peine sur le carrelage fissuré...
Doucement, il avançait le long des couloirs, parsemés de fenêtres brisées,
par lesquelles passait la pâle lumière qui émanaient de la lune,
la belle lune, l'astre qui régissait sa vie.
Tout au bout du couloir, se trouvait la salle du self, la porte légèrement entrouverte,
laissé voir la silhouette gracile de la jeune femme, et l'animal se stoppa devant la porte entrebâillée.
Puis, d'un coup de museau, il la poussa pour pénétrer dans la pièce,
la femelle vampire, une grande blonde, était assise sur une petite table,
les pieds se balançant doucement dans le vide, d'elle se dégageait un certain charme...

La nuit était bien avancé, mais pas suffisamment pour lui permettre de recouvrer sa forme humaine,
il avança de quelques pas, enjambant les chaises éparpillées sur le sol et les morceaux de bois,
ses muscles roulaient lentement sous sa peau fine et recouverte d'une épaisse toison,
ainsi, il était presque aussi grand que la jeune femme, et presque aussi impressionnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]   Jeu 11 Fév - 20:21

Les yeux perdu sur le sol, n'observant rien du tout elle se laissa vagabonder dans ses pensées. Même si aucune pour le moment traversé réellement son esprit. Pourtant quelque chose près d'elle la déranger. Elle ne savait pas quoi. Ce qui était encore plus énervant. Peut être serait-ce à cause de cette impression d'avoir été suivie jusqu'ici. Et depuis un long moment d'ailleurs. Mais derrière cette envie de vouloir que ce mal aise soit faute de cela, il y avait cette odeur. Cette étrange et presque certitude d'avoir un ennemi proche. Non celui d'un humain, ou d'un vampire la jalousant. L'ennemi était de race immortel, magnifique mais pourtant si différent d'elle. Et puis cette odeur. Oui celle qui lui chatouiller désagréablement le nez, faisant monter une envie de vomir. Mêlé à une douceur charmeuse. Elle n'aimait pas ça, alors pas du tout.

Soudain une ombre se forma au dessus d'elle. Elle cligna quelques secondes les paupières, respira douloureusement. Puis lentement, très lentement leva le visage. Ce qu'elle craignait se présenta face à elle. Pas qu'elle est peur, mais juste une incertitude de puissance. Bien sûre elle ne laissa paraitre aucune émotion sur son visage, il ne faut jamais. Ses yeux plongés dans le noir de ceux du loup garou qui se tenait devant elle. Elle n’essaya pas de lire en lui, c'était inutile et peut être même sans aucune utilité. Puis la jeune femme se leva de toute sa grâce, essayant de ne pas se frotter au loup. Elle s'éloigna de lui de quelques centimètres et tout en légèreté. Elle n’allait pas provoquer un loup, elle le savait, et encore moins quand celui ci connait votre nature de chasseuse. Au fond d'elle elle ne voulait juste pas prendre le risque de devoir l'affronter, trouvant cela bête de perdre de la puissance pour un combat qui ne lui servirait pas vraiment à grand chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Julien Echolls


•Localisation : Dans la peau d'un loup...
•Messages : 126
•Date d'inscription : 26/12/2009

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: //
Relations::

MessageSujet: Re: Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]   Mer 17 Fév - 0:36

Le loup s'était assis sur le sol, sa longue queue balayant les débris fracassés,
malgré toutes les répugnances qu'il avait pour cette race de gens, ou de ...choses,
cette nuit, il ne voulait pas de bataille, pas de guerre, pas de querelle idiote,
cette nuit, le loup désirait observer, étudier, apprendre, il voulait en savoir plus.
Il ne savait trop pourquoi, pour mieux connaître son ennemi?
Ou pour mieux apréhender la détentrice de cette voix mélodieuse qui l'avait attiré ici?
Car si le corps de la jeune femme était mort, son regard sang pourtant,
pétillait de la vie qu'elle volait à ses innocentes victimes, mais il ne jugeait pas, lui même,
qu'était-il autrement un voleur d'âme, tout aussi monstrueux qu'elle?

Non, ce soir, il ne voulait pas juger, ce soir, il voulait avoir une compagne,
une compagne de jeu, parfois, Vicky l'accompagnait dans ses virées nocturnes,
mais il répugnait à l'emmener, peur pour sa sécurité, peur de lui même peut-être, de ses réactions?
Peur que l'enfant n'ai pas assez de repos, peur qu'elle s'ennui, qu'elle prenne peur,
tant de question qui restaient sans réponses aux yeux du garou...

Fixant ses grands yeux noirs sur la silhouette parfaite de l'inconnue,
il tourna la tête sur le côté, faisant glisser ses oreilles sur la droite,
pourquoi Damon avait-il été immédiatement agressif, alors qu'elle, semblait tout aussi curieuse que lui?
Ce monde était fait d'incompréhension qu'il ne saisissait pas,
et mettre sa patte dessus ne résolvait jamais suffisemment le probléme.
Derrière la jeune femme, la lune se couchait doucement, et le jour commençait à poindre,
dans les entrailles de l'école, elle ne risquerait rien, protégée de leurs rayons meurtriers,
et lui pourrait reprendre forme humaine, la discussion, si elle devait avoir lui, en serait facilité...

Le garou se leva, se remettant sur ses quatres pattes, lui,
attrapant dans ses fortes machoires une des jambes de pantalon qui se balançaient dans le vide,
il tira à lui la créature, essayant de l'entrainer à sa suite dans les sombres couloirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]   Jeu 18 Fév - 11:19

La jeune femme resta planter face au loup. Ne faisant rien à part l'observer. Par moment quelques brindilles de pensées de son adversaire parvenait à ses oreilles. Elle fut surprise que lui aussi ne désire pas combattre. Ce qui en toute franchise la rassura. Elle détestait par dessus tout se battre avec ces créatures. Pas qu'elle est peur de perdre. Non juste que cela était difficile de les vaincre. Surtout que la plupart d'entre eux était assez intelligent pour anticiper ses coups. Et leurs force est quasi plus puissante que la sienne. Un coup de mâchoire est elle peut être à terre, et aucun de ses dons pourrait l'aider. Elle le savait est n'était pas assez modeste pour cacher cette pensée.

Soudain un souvenir lui revint de plein fouet dans son esprit. C'était un soir, elle était accompagnait par son maître, comme toujours. Ils étaient dans un forêt à quelques mètres d'ici. Caleb lui avait trouver un loup-garou à abattre. A peine les mots dit, la créature de lune était face à elle. Elle était désormais seul son maître avait disparu dans les profondeur de la nature la laissant à son combat. Au tout début elle gagnait avait une grande facilité, jusqu'au moment ou elle cru avoir vaincu l'adversaire il se jeta sur elle. En deux secondes elle se retrouva allonger sur terre la bête sur elle. Une vague de peur l'avait envahi. Elle se rappelait de cette mâchoire s'approchant de son cou, tout comme elle le faisait avec ses ennemis. Heureusement le loup avait eu un temps de réflexion, et elle choisit ce moment pour lui mettre un coup, et enfin elle réussi à l'achever. Quelques claquement de dent est c'était fait. Ensuite elle avait du faire un feu. Pourtant même si elle en l'avait pas avouer à son maître pendant un instant elle cru être détruite.

Elle sortit de ses rêveries quand le loup tenta de l'emmener dans un des couloirs. Elle pencha la tête des deux côtés, un sourcil interrogateur.Puis se leva enfin, le suivant silencieusement, les yeux pétillant d'amusement. Elle espérait bien jouer un peu. Surtout que pour une fois la personne qui l'accompagnait était à son niveau. Elle ouvrit la bouche laissant s'échapper quelques mots avec une voix mielleuse et joyeuse:

-Moi aussi je veux jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Julien Echolls


•Localisation : Dans la peau d'un loup...
•Messages : 126
•Date d'inscription : 26/12/2009

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: //
Relations::

MessageSujet: Re: Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]   Sam 20 Mar - 13:50

Oh joie, Oh bonheur, la vampire se leva pour accepter de jouer avec lui,
d'une voix afriolante, elle conclu le pacte de non agression,
ce soir, ils joueraient, enfin, le temps qu'il resterait loup, lorsqu'il reprendrait forme humaine,
peut-être ne voudrait-elle plus jouer, mais plutôt le manger?

Balayant d'un mouvement de queue ses questions idiotes,
il sauta devant elle, d'un petit bond, puis d'un autre, et enfin, détala dans les long couloir,
quel jeu, on joue au chat? Non, trop dangereux, mieux... cache-cache...
Ses griffes dérapant sur le sol lisse de l'école, il glissa et s'arrêta contre un mur,
il émit une sorte d'aboiement, attendant sa compagne, elle aussi était rapide, peut-être plus que lui,
mais sa fierté de mâle lui disait de ne pas croire cette pseudo-vérité, il était le plus fort surement!!
Julien haussa les sourcils, le loup n'avait pas les traits d'un alpha, mais il était loin d'être dominé,
et ses hormones masculines faisaient qu'il ne pouvait accepter la défaite, un mâle dans toute sa splendeur...

Lorsque Charm' fut à ses côtés, il la poussa un museau, essayant de lui faire comprendre qu'elle devait se mettre contre le mur et compter, mais il faut avouer tout de même que,
lorsqu'on est pas doué de la parole, c'est plutôt compliqué à faire comprendre...
Puis enfin, il reprit sa course, langue pendante, il partit à la recherche d'une cachette,
il émit un petit ricanement qu'il ne put retenir, il était excité, cette nouvelle façon de vivre lui plaisait,
et il sentait renaître, renaître en un chiot imbécile d'1m90 au garrot...

Cherche moi femelle et ça sera ton tour, cherche bien...

Sautant par dessus une porte tombée au sol,
il se terra en dessous, et se rassembla sur lui même, se faisant silencieux,
un frisson d'excitation lui parcourut le pelage mais il força sa respiration a rester silencieuse.
Il était prêt, jamais elle ne le trouverait ici, il en était quasiment sur et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux êtres indomptables, différent mais pourtant si semblable [PV: Julienn :p ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No man's land :: No man's land :: Ecoles :: Collège & lycée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit