No man's land
Bienvenue à No man's land, une ville dans laquelle tu t'es retrouvé enfermé de façon bien étrange. L'insécurité est de partout tu dois constamment rester sur tes gardes et...refaire ta vie ? Personne ne sait si vous pourrez ressortir un jour...ou non...
Un conseil : si le danger se présente, ne réfléchis pas...cours !

Hj: Merci de prendre en priorité les postes vacants. Ils sont nombreux et variés pour plaire au plus grand nombre. Si vous désirez changer quelque chose dans le pv, merci d'en parler d'abord à une fondatrice qui vous donnera, ou non, son autorisation.

Bienvenue dans cette ville de laquelle vous ne pourrez plus repartir ...

No man's land

.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moment de détente [Pv Vicky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Mia Kahane


•Messages : 17
•Date d'inscription : 21/01/2010

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Moment de détente [Pv Vicky]   Lun 25 Jan - 17:51

« I'm the queen of words »


Son crayon semblait glisser sur le papier, sans se soucier de rien. Il se laissait entrainer comme le surfer sur la vague, tranquille. Le plaisir d'écrire ne semblait pas évident, car aucune expression ne transparaissait du visage impassible de l'écrivaine et pourtant... En son fort intérieur ça bouillonnait ! Les idées se mêlaient, s'éloignaient, et s'entrechoquaient. Le tout dans une douce violence qui fait l'inspiration de l'artiste. Tout n'était que chaos et il fallait l'ordonner. Choisir le meilleur et préserver le reste pour une autre fois, où les idées suivront mieux l'humeur du jour peut-être. Sur la feuille plus vraiment blanche les mots s'alignaient, formant des phrases, alignant des idées, des rêves en toutes langues. Le tout offensant presque les lois de la grammaire traditionnelle. Mais quelle importance ? Sur le papier, tout était permis, aucune retenue n'était autorisée. Ces textes n'étaient destinés qu'au plaisir de l'écrivaine, aucune publication n'était prévue, aucun contrat à respecter. Écrire juste pour le plaisir simplement, et laisser son imagination divaguer dans des endroits inexplorés.

Le soleil commença à percer les nuages, illuminant la petite clairière. Au milieu des fleurs et de l'herbe on pouvait apercevoir une forme recroquevillée. Et plus le soleil brillait, moins les bruit d'écriture se faisaient entendre, plongeant l'endroit dans un calme propice à la rêverie. Mia avait relevé la tête en sentant la chaleur contre sa peau et regardait maintenant vers le ciel. Elle se doutait que les oiseaux devaient chanter l'arrivée de l'astre brillant, elle imaginait le bruit lointain des habitants qui se réjouissent de voir du beau temps... Et c'est là qu'elle réalisa... Il devait bien être treize heure, elle avait encore passée sa matinée à écrire et en avait perdu la notion du temps ! Mais en regardant ses feuilles, elle ne put que sourire. Quatre pages complète, aujourd'hui était une bonne journée pour l'inspiration.

Elle aimait beaucoup cette ville, son calme surtout. Depuis qu'elle était là – même si cela ne faisait pas très longtemps- personne n'était venu lui parler. Pas une fois on ne l'avait dérangée dans son écriture et la nuit elle n'avait eu aucun problème. C'était plaisant. Oh bien sûr, elle savait bien qu'elle s'exilait volontairement et que son mutisme ne devait pas donner envie de venir la voir mais... Que ça faisait du bien ! Sûrement qu'un jour elle songerait à rencontrer les autres habitants et à se faire des amis, mais pour l'instant elle appréciait ses vacances.

Soupirant de bien-être, elle se leva et s'étira faisant craquer ses articulations. Elle épousseta son pantalon blanc -qui devait être légèrement vert derrière mais elle ne s'en souciait pas- et tenta de voir si son pull était lui aussi tâché. Sans succès. Elle rassemblait ses affaires, ne faisant pas spécialement à ce qui pouvait bien se passer autour d'elle, sa surdité aidant beaucoup. Et alors qu'elle allait s'en aller, prévoyant de visiter un peu la forêt, une idée lui prit. Mia aimait être excentrique, s'amuser sans se soucier des autres et elle avait la une bonne occasion : Une clairière vide, personne à l'horizon.

Elle lâcha son sac et se mit à courir. Elle sentait la brise dans ses cheveux et souriait. Fermant les yeux, écartant les bras. I believe I can fly voilà ce qu'elle pensait. Dans sa course, elle sautait et dansait, au gré de son plaisir. Et soudain, elle se laissa tomber. Elle était à nouveau calme, tranquille, prête pour de nouvelles aventures. Elle récupéra son sac, se dirigeant vers la forêt mais elle cru voir une ombre et elle cria -mesurer le ton de sa voix n'était pas sa priorité, sa curiosité était piquée-

-Qui est là ??

Sa voix était rauque du fait de n'avoir pas parlé depuis quelques jours mais elle était compréhensible. Elle croisa les bras sur sa poitrine et attendit. Observant vers l'endroit où elle avait cru apercevoir quelqu'un, derrière un arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Vicky A. Becker


•Ancien métier : : Lycéenne / Chanteuse
•Localisation : No Man's Land...
•Messages : 191
•Date d'inscription : 03/01/2010
•Age : 24

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Moment de détente [Pv Vicky]   Sam 30 Jan - 6:32

    Vicky venait tout juste de se réveiller, et pourtant la journée était bien entamée. Elle avait prévu d'aller manger quelque chose chez Julien, mais elle se ravisa au dernier moment, se souvenant qu'il avait une colocatrice maintenant. Certes, c'est sa meilleure amie, mais bon, on ne savait jamais, ils auraient put devenir proches, et elle ne voulait en aucun cas les déranger. Après tout, elle avait déjà profité de la présence de son ami la nuit précédente, il fallait qu'elle partage non ?

    Elle se laissa herrer dans la ville, seule, emmitouflée dans la veste de Julien, son iPod encore fixé sur ses oreilles, comme toujours depuis maintenant deux jours. Ou peut-être trois. Elle commençait à perdre la notion du temps, ici où elle n'avait pas de téléphone portable. Mais les gens, ces amis du moins, l'aider à tenir.

    Habituellement, elle se sentait, comme oppressée, étouffée par cette ville et son ambiance, mais aujourd'hui elle se sentait bien. C'était la première fois depuis un long moment, sans conter la nuit précédente, bien entendu. Sa promenade avec Julien l'avait rendue de bonne humeur, de très bonne humeur même, si bien qu'elle se baladait en chantonnant, de sa voix de petite fille.

    Elle arriva près de la clairière, endroit où elle n'était allée que lors de son arrivée, quand elle avait visité la ville, seule. Depuis, un tas de choses avait changées. L'herbe était moins verte, les arbres moins feuillus, et le temps moins clément. Cependant les oiseaux étaient revenus, placant un peu de gaieté dans ce paysage sur morne.

    Vicky marcha donc, contournant les troncs les racines, mais réussisant tout de même à tomber une bonne quinzaine de fois, de toutes les manières les plus saugrenues possibles. Son sens de l'équilibre ne s'arrangeait donc pas en fonction de son humeur ! C'était bon à savoir. Elle soupira en repensant aux jours précédents. Il paraîtrait que de nouveaux personnages aient fait leur arrivée ne ville. Vicky ne les avait pas vus, trop absorbées par son propre monde, comme la plupart du temps d'ailleurs.

    Elle se demanda quelques seconde à quoi ils pouvaient bienr essembler, s'ils était gentils, et surtout s'ils étaient normaux. Car elle le savait bien, tout ici n'était pas qu'humain. Elle se rendit à l'évidence. Après ce qu'elle avait découvert dans la bibliothèque, elle était sûre que toutes les personnes présente dans la ville étaient pré-destinée à y entrer. D'après elle, il y avait une espèce de machination, quelque chose du genre 'Saw', mais en moins tortionnaire. En tout cas, quelqu'un, ou quelque chose les retenait bel et bien prisonniers. Elle soupira. Jess aurait bien rit si elle savait que Vicky s'était déjà demandé s'ils n'étaient pas dans une espèce de série télé morbide.

    Quand elle déboucha enfin sur la clairière, elle faillit faire demi-tour. Sa bonne humeur était retombée peu à peu qu'elle marchait, et voir quelqu'un ne la réjouissait pas vraiment. Au début, elle crut que c'était Rebecca, ce qui la fit se reculer dans les fourrés. Puis elle remarqua que cette femme était plus âgée que Rebecca, et qu'elle, elle avait l'air normale. Mais bon, il ne faut jamais juger un livre à sa couverture pariat-il.

    Cette femme la fit rire malgré elle. Le spectacle était assez comique, il fallait bien l'avouer. Ici, on ne voyait pas tout les jours quelqu'un danser, s'amuser, ou même sourire. Les journées avaient l'habitude d'être ternes, et un rayon de soleil ne faisait de mal à personne. Cette femme devait être une des nouvelles arrivantes, une de celles dont Vicky ne s'était guère souciée jusqu'à maintenant. Elle pensa même à continuer à ne pas s'en soucier, surtout quand elle se fit interpeller.

    Mais malgré toute sa mauvaise volonté, sa mauvaise foi, Vicky sortit des fourrés. Ce fût un exploi en soi, sachant qu'une grande partie d'elle voulait partir, loin, dans les bois, s'enfermer dans sa solitude et dans sa musique. Mais elle ne fit rien de cela, et pour une foi, se référa aux peu de bonnes manières qu'elle avait reçue étant enfant.



    - Je m'appelle Vicky. Tu es nouvelle ici, si je ne me trompe pas. T'as quel âge ?


    Un peu brusque. Mais bon, elle avait essayé au moins. Et puis, après tout ce n'était pas de sa faute. Elle était comme ça, elle n'aimait pas les gens, elle n'aimait pas avoir à se lier à eux, mais une fois que les liens étaient soudés ils le restaient. Elle fit une petites moue, espérant que l'étrangère comprendrait que c'était sa manière à elle de s'excuser pour sa brusquerie, et haussa les épaules d'un geste souple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Moment de détente [Pv Vicky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No man's land :: Autour de la ville :: Verdure :: Clairière-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit