No man's land
Bienvenue à No man's land, une ville dans laquelle tu t'es retrouvé enfermé de façon bien étrange. L'insécurité est de partout tu dois constamment rester sur tes gardes et...refaire ta vie ? Personne ne sait si vous pourrez ressortir un jour...ou non...
Un conseil : si le danger se présente, ne réfléchis pas...cours !

Hj: Merci de prendre en priorité les postes vacants. Ils sont nombreux et variés pour plaire au plus grand nombre. Si vous désirez changer quelque chose dans le pv, merci d'en parler d'abord à une fondatrice qui vous donnera, ou non, son autorisation.

Bienvenue dans cette ville de laquelle vous ne pourrez plus repartir ...

No man's land

.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Vicky A. Becker


•Ancien métier : : Lycéenne / Chanteuse
•Localisation : No Man's Land...
•Messages : 191
•Date d'inscription : 03/01/2010
•Age : 24

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   Ven 22 Jan - 4:30

    Jeudi après-midi, la journée est claire. La neige fond depuis deux semaines environs, laissant quelques traces de son passage parmis la ville sombre, incluant des touches de blanc sur des fonds noirs. On aurait put croire à une photo prise au début du 19ème, tout en noir et blanc. Sauf que ce cadre là était beaucoup plus effrayant qu'une photographie. Ce jour-là, il faisait moins froid, moins froid que d'habitude. Vicky décida donc d'aller se promener.

    Elle avait visité presque tout les endroits de cette ville, mais la forêt était un de ceux qu'elle préférait. La nature était son fort. Elle l'aimait. C'était même son petit secret. La seule personne au courant était Julien, qu'elle concidérait presque comme son frère après tout ce qu'ils avaient vécus ensemble. Après tout, quand ils étaient tout les deux, les secrets n'existaient plus...

    Les arbres étaient vides, sans la moindre feuilles. Nus comme des vers. C'était cette partie de l'année que la jeune fille aimait le moins. Un arbre sans feuilles n'était pas un arbre pour elle. Elle aimait quand l'herbe était bien verte, les feuilles de ce même vert éclatant. Les bourgeons qui commençaient à s'ouvrir, sous le chant des rouges-gorges qui étaient revenus... Très cliché, elle le savait. Elle secoua la tête, tout en continuant de marcher.

    Le sol était dur sous ses Converses. Et même si le temps s'était réchauffé, le vent frais continuait de s'engouffrer dans la nuque de Vicky, la faisant frissoner par instants. Elle avait emporté son mp3 avec elle. Elle voulait se reposer, être au calme, et pouvoir divaguer dans l'univers infini de ses pensées sans être dérangée. C'était ce qu'elle avait prévu. Après tout, qui d'autre qu'elle pouvait biens 'aventurer dans cet endroit sombre de la forêt, tout près de la ligne invisible qui séparait No Man's Land au monde réel ? Personne. Effectivement, c'était ce qu'elle s'était dit.

    Elle repensa aux légendes qui peuplaient cette ville, aux découvertes qu'elle avait elle-même faites... Sa grand mère, ou du moins une femme qui portait le même nom qu'elle avait été prisonnière ici. Est-ce que les gens enfermés dans cette ville étaient prédestinées à y entrer ? Elle ne le savait pas, elle n'avait que des spéculations... Elle pensa également à une autre légende... Des monstres peupleraient la forêt, selon les dires de certains anciens. Evidemment, la jeune brune ne prêtait aucune attention aux conseils d'un vieux gateux qui n'a plus toute sa tête. Elle ne l'avait donc pas écouté. Ce qui renforçait son sentiment qu'elle serait seule.

    Elle allait mettre en route son lecteur, quand elle entendit un craquement. Un craquement sourd, venant de derrière l'arbre contre lequel elle était appuyée. De très près derrière l'arbre... Elle se leva précipitament, sur ses gardes. Elle scruta les environs, comme elle avait prit l'habitude de le faire à chaque fois qu'elle pressentait quelque chose d'anormal, ce qui arrivait plutôt souvent. Cependant, cette fois-ci, quelque chose changeat. Un nouveau craquement retentit, venant de sa droite maintenant. Elle se tourna façe au bruit, méfiante. Elle crut même voir une ombre.


    - Qui est là ? demanda t-elle, pleine d'arrogance. Montrez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   Lun 25 Jan - 14:06

Qui était cette jeune femme penché sur cet homme en sang ? Et cette homme devant la porte qui observer toute la scène, sans même bouger d’un pouce, un sourire malsain aux lèvres ? Qu’aurait-il bien pu se passer pour que tout ceci se produise. Et le visage de cette demoiselle était devenu tellement peu humain. Les yeux noirs avec des éclats rouges, puis sa bouche légèrement entrouverte dévoilant une dentition quasi parfaite. Un visage pâle, d’une blancheur extrême, seul les joues rosie. Pourtant il semblait doux, doter des traits de l’innocence même. Mes ses yeux, oui se regard froid, cruel étonnamment noir, trahissant cette air enfantin. Ses longs cheveux couleur sable touchant de leurs pointes raides le parquet rempli de liquide rouge. La jeune femme continuait de frapper l’homme à terre, sans même en être fatigué. La victime devait avoir céder aux coups depuis une bonne dizaine de minutes. Mais elle continuait inlassablement de le violentait. Jusqu’au moment ou enfin, l’inconnu ; à l’aura aussi maléfique que l’assassin entre dans la pièce et la relève par l’épaule, mais tout en douceur, en lui chuchotant quelques mots a l’oreille.

Charm’ylia sortit de ses pensées balançant sa tête de droite à gauche. Pourquoi ce passé refaisait surface après ses deux siècles. Deux siècles vous imaginez ?! Et tout lui revient clairement dans ses pensées. Tout le début de sa renaissance, heureusement rien de sa douleur pendant 48h de sa transformation ne revenez la hanté. C’était déjà ca. Ses souvenirs revenait comme par hasard depuis son arrivé dans cette ville, cette ville maudite des Dieux. Mais franchement qui aurait pu crée cette ville ? Et qu’elle était cette puissance pour avoir pu inventer un village pareille ? Ne valais mieux pas le savoir, enfin pas tout de suite, car pour pouvoir détruire un être de cette force, il fallait vraiment en avoir des siècles passé. Et pas simplement deux comme elle ! Ou même peut être était –il lui même un Dieux ? Mais existaient-ils vraiment ?

Pénétrant de son pas félin dans la foret, elle frappa violemment un arbre qu’elle brisa en son milieu. Elle siffla dangereusement et posant ses mains sur le trou béant qu’elle venait de produire, y fit reprendre du bois. Elle respira longuement, prenant un souffle régulier et calme, et s’enfonça plus profondément dans la nature. Soudain elle sentit une délicieuse odeur. Ravivant sa faim qui c’était endormi depuis peu. En quelques secondes elle se trouva près de l’humaine. Durant de longues minutes elle l’observa, puis décida de montrer sa présence par deux craquements de branche au sol. Elle sortit de l’ombre, dévoilant son minois d’enfant.


-Qui est-là ? Et bien quelqu’un dont tu n’aurais jamais du faire la connaissance
: répondit t’il sensuelle ment y mêlant une froideur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Vicky A. Becker


•Ancien métier : : Lycéenne / Chanteuse
•Localisation : No Man's Land...
•Messages : 191
•Date d'inscription : 03/01/2010
•Age : 24

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   Jeu 28 Jan - 0:05

    Une voix. Une voix si sinistre, si froide, mais tellement douceureuse à la fois. Une voix comme elle n'avait jamais entendue auparevant. Une voix qui sous-entendait qu'elle devrait avoir peur. Avait-elle peur ? Non. Vicky avait tant de fois repoussé les limites de ses phobies qu'elle était presque immunisée contre ce sentiment. Mais malgré tout, elle savait qu'elle devrait avoir peur.

    Bientôt, le corps se raccrocha à la voix, et Vicky pût contempler l'inconnue qui lui avait répondu. Provocatrice, elle croisa ses bras sur sa poitrine et jaucha l'inconnue du regard. Blonde, le teint pâle. Une vague ressemblance avec Rosalie Cullen. Ses lèvres se tordirent en un sourire suite à cette comparaison. Non, décidement, cette inconnue pourrait être belle sans cet air enragé et ce côté enfantin.

    Pas très enfantin, il fallait le reconnaître. Après tout, un enfant normal ne pouvait pas supporter une telle fureur, une telle rage, une telle froideur. Apparement, cette inconnue le pouvait. Ce qui cassait aisément le charme de son visage poupin. Vicky haussa un sourcil, se sentant de plus en plus à l'aise. Cette fille lui rappelait Damon, étrangement. Avait-il un lien en commun ? Elle se risquerait bien à lui demander, mais il ne répondrait surement pas, comme il le faisait à chaque fois.

    Elle ne savait pas pourquoi, mais Vicky le sentait, elle n'allait pas apprécier cette inconnue. Non, pas du tout. Elle qui croyait qu'elle allait enfin pouvoir avoir un moment paisible, un moment de paix avec elle-même, elle avait tord. Le monde avait-il décidé de la maudir ?



    - Si ça te déranges tant que ça, tu peux toujours faire demi-tour et me laisser en paix. Ca serait pas mal aussi, dit-elle d'un ton cassant.


    Après tout, qui était elle pour se permettre de la déranger, et ensuite la blâmer ? Non, Vicky n'allait vraiment pas aimer cette fille. Elle continua de l'observer, ne cachant même pas le fait qu'elle n'avait pas peur d'elle. Non, elle n'avait pas peur. Le vent secoua ses cheveux. Elle aurait peu-être du avoir peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   Jeu 28 Jan - 17:18

Rosalie Cullen, non mais vous rigolez ?! Cette satané vampire totalement imaginaire, sans vie, sans quasi aucune beauté, en tout cas pas une beauté si irréelle que cela. Bien trop pulpeuse à son goût, et ce blond tirant bien plus sur le jaune que sur le doré. Ce n’était que des bêtises, du vrai n’importe quoi. Alors la c’était vraiment dit pour blesser. Une moue peiné et boudeuse dessina le visage de Charm’, qui en toute franchise était quand même un peu vexé par cette pensée, espérant fausse. Bon ok normalement elle n’aurait jamais du savoir qui était cette Rosalie, mais assez curieuse elle aimait bien aller au cinéma et encore plus pour voir les nouveautés sur les être dans son genre. Sauf que comme par hasard et à chaque fois on les prenait pour des êtres extrêmes gentil et avec un fond si doux que sans était étonnant. Tout ceci n’était que des sornettes comme si des êtres sortant droits des enfers pouvaient devenir sympathique ! Bien sûre ils le pouvaient mais simplement par besoin et non pour bonté d’âme. D’ailleurs ils n’en avaient plus. Posant son regard devenue noir elle lâcha d’une voix détendue mais mauvaise, et quelques peu amusé pour son commentaire sur Emmet :

- Rosalie Cullen dit tu ? Oh et bien tu as de drôle de comparaison. Mais j’avoue que son chère amour Emmett, si je ne me trompe pas ?! Et pas mal du tout. J’aurai peut être quand même préférer être un petit peu plus jolie tout de même. Enfin on ne peut pas tout avoir parait-il ?!

Longuement elle observa la jeune fille, ses yeux la détaillant de haute en bas, sans aucune gêne, bien au contraire. De longs cheveux ondulées bruns, un slim, des converses devant avoir environ 17 ans. Son visage était plutôt arrondi mais tout de même jolie, avec ses petites joues rebondi et rosie. Un fin sourire traversa son visage mais disparu aussitôt laissant place à son air méprisant et mécontent. Non, non cette demoiselle ne l’amuser guère, bien trop sur d’elle à son goût et qui aurait certainement du la craindre au lieu de l’inciter à s’énerver comme elle commençait à le faire. Elle renforça sa mauvaise humeur avec ca réplique devant être sanglante mais étant à ses yeux que des simple paroles d’une jeune humaine croyant être bien trop grande pour son âge.

Charm’ylia ne répondit nullement quelques choses, baissant sa tête, comme pour signe de faiblesse et d’excuse. Une expression de faute et de repliement illustrant son visage redevenu doux et enfantin. Ses pas s’écartèrent de la jeune fille et entrèrent de nouveau dans la foret. Son corps disparu derrière un arbre laissant croire à la demoiselle qu’elle partait réellement écoutant ses paroles qui lui avaient comme ordonner de partir. Durant quelques minutes elle laissa espérer l’humaine, jusqu'à ce que en deux, trois secondes sa main droite se serra sur le cou de la brunette, qui se retrouva ainsi collé dos à l’arbre, cognant sa tête sur la main gauche de la vampiresse qui avait mis sa main sur l’arbre, pour ralentir la chute de la tête de la demoiselle dans la paume pâle de la créature. Son expression ne montrait que fureur et dureté ne laissant aucune bribe de douceur dans ses yeux gris aux éclats parfois rouges.


- Qu’est ce que tu as pu croire jeune humaine ! Que je suis une de ses demoiselle à partir la tête basse, faute de tes paroles pas assez réfléchis dans ta bouche sale de trop grande estime de soi-même! Peut être que Damon à été assez bête pour te laisser la vie sauve, mais moi je ne le suis que pas assez ! Et oui je connais Damon !

Un rire malsain s’échappa de sa gorge qui brûlait la fureur. Elle respectait tout de même de garder son sang froid pour ne pas que ses dons ne lui joue de mauvais tour. Faisant extrêmement attention à la tension qui pourrait effleurer son corps. Respirant par long goulet d’air. Même si son visage n’était pas encore posséder par son deuxième elle, il n’exprimait plus beaucoup de sentiment rassurant que pouvait posséder l’être humain. Y laissant place à une simple froideur, à ne pas trop défié. Ses longs doigts glacés se serrèrent autour du cou de la jeune fille. Sa bouche s’ouvrit légèrement laissant échapper dans un sifflement violent et cruel :

-Comment ose tu me demandais quasi même m’ordonner de faire demi-tour alors que c’ets toi qui ma demander qui était la ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Vicky A. Becker


•Ancien métier : : Lycéenne / Chanteuse
•Localisation : No Man's Land...
•Messages : 191
•Date d'inscription : 03/01/2010
•Age : 24

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   Sam 30 Jan - 7:22

    Vicky leva les yeux au ciel en soupirant. Blasée, c'était le mot qui convenait parfaitement. Elle n'avait même pas peur, ni même sursauté. C'était comme si elle avait su qu'elle allait être plaqué contre un arbre. Elle souffla pour dégager une mèche de ses yeux, et regarda son agresseur avec une moue hypocritement désolée.

    - Pas la peine d'essayer, tu ne me fais pas peur.

    Ce qui était vrai. Elle aurait pu avoir une araignée géante, un dragon, ou même un croque-mitaine devant elle, qu'elle n'aurait pas bougé. C'était désolant. Elle nota cependant que la fille été apparue à deux reprise, comme par magie. C'était une correspondance de plus avec Damon à ajouter à la liste. Cette liste n'était que facultative bien entendu. Vicky était presque sure que cette blonde et Damon était de la même espèce, si ce n'était pas de la même famille.

    - Et juste pour ton information, j'ai demandé qui été là. Je ne t'ai pas forcée à répondre, ou même à te montrer et encore moins à venir, alors revoit tes tords avant de saouler les autres. Moi en l'occurence. Elle montra la main blafarde sur son coup. Tu veux me tuer ? Je t'en pris. Fais ce que tu veux, je n'en ai rien à faire.

    Provocatrice, elle le savait. Mais cette fois, ce n'était pas intensionel, pas vraiment. C'était juste son tempéremment après tout. Et puis bon, elle était assez frustrée. Elle avait eu un drôle de pressentiment avant de venir, elle savait qu'elle aurait dût aller ailleurs, mais non, elle n'en avait fait qu'à sa tête. Ca ne la dérangeait pas vraiment en soit, après tout, elle savait bien qu'une crasse de ce genre allait lui tomber dessus aujourd'hui, c'était son lot quotidien. Non, elle était juste blasée de ne pouvoir écouter sa musique en paix, une nouvelle fois.

    Elle regarda son interlocutrice, ou tout autre, dans les yeux, avec son air de 'tu-me-lâche-quand-tu-veux-je-t-en-pris'. Blasée. Oui. Elle croisa les bras sur la poitrine, encore. Etrangement, elle se demanda comment et pourquoi elle avait fait référence à Rosalie Cullen. Puis elle roula des yeux, guère étonnée. Après tout, elle avait grandi avec des sorciers, fait mumuse avec des loups-garous, alors pourquoi pas des espèce de vampires à pouvoir ou autre ? Elle essaya alors quelque chose.


    *C'est pas que je t'aime pas, enfin si, un peu beaucoup même, mais c'est surtout que j'allais faire quelque chose avant que tu viennes m'interrompre, alors ça serait cool que tu me lâches. Je pourrais très bien sortir par moi-même, Damon m'a déjà fait le coup, mais c'est plus simple si tu me lâche de toi même non ? Oh et puis, pas la peine de me faire le coup du 'je-vais-te-tuer', tu ne me fais pas peur Blondie. Rien ni personne ne me fait peur.* dit-elle par la pensée, le tout accompagné d'un beau sourire bien hypocrite. * Et puis juste comme ça, de 1, l'humaine elle à un nom, de 2 je pense qu'Emmett mérite mieux que toi, et de 3 si tu voulais me tuer tu l'aurais déjà fait depuis longtemps cocotte, alors pas de ça avec moi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   Sam 30 Jan - 19:15

- J’espère bien ! Si tu aurais peur pour si peu, c’est moi qui m’inquiéterai.

Charm’ylia retira sa main, peiné. Plongeant ses yeux dans ceux de la demoiselle. Quelques peu impressionné par sa force de caractère, mais en colère par son manque de respect. Elle était restée tout de même gentille. Franchement après les gens ose dire qu’elle est méchante, mais bon faut pas abuser tout de même ! Quand elle restait sage, et plutôt y calment ils n’étaient pas du tout sympathique. Elle soupira un bon cou. En ayant un peu marre d’avoir rencontré une brunette comme elle, avec qui elle n’allait pas pouvoir s’amuser bien longtemps. Et puis qu’est ce qu’elle en avait marre qu’elle pense toujours à Damon. Pourquoi ne pas le laisser en paix ?! Hein, il n’était même pas la d’ailleurs. Haha de la même famille ? Elle n’avait d’un côté pas tort, même si il n’y avait pas de lien du sang. Elle siffla un petit moment. Nan mais elle en avait pas marre de la contredire !

- Han lala, tu savais que tu étais un peu embêtante ?! Avec ta tête de mule la ! Tu poses une question j’y réponds, c’est la moindre des politesses demoiselle ! Peut être ne t’avons jamais appris la courtoisie, mais à moi si, et je m’y tiens. Oh et puis tes petites sautes d’humeur suicidaire la, je peux m’en passer ! Et n’essaye pas de tout retourner vers moi. Tu n’es vraiment pas amusante comme jeune fille, mais alors vraiment pas. A ton âge faut rigoler pas toujours bouder !

Elle fronça les sourcils mécontents, son petit regard noir reprenant le dessus. Elle marmonna un petit moment se retournant, observant autour d’elle. La forêt était calme, dictant la liberté. Tout y était paisible appart leurs voix qui venaient détruire l’ambiance sereine. L’air était frais, et très agréable pour la jeune blonde. Elle s’efforçait de ne pas trop lire les pensées de la demoiselle, et de ne pas trop l’écouter, voulant profiter un petit moment encore de l’air pur qu’il y avait. Elle siffla, serrant les dents qu’elle bêtise cette fille. Et puis c’était quoi ce satané surnom Blondie, pff qu’elle honte, encore référence a cette Rosalie. Quoi, Charm’ ne mériterais pas Emett, mais s’en était certain il était trop faible pour elle ! Han la la la elle en avait vraiment marre d’elle, elle était si ennuyeuse et peu attractive.

- Sottise ! Rosalie n’existe pas ! Tu sais ce n’est pas tes petites paroles de fillette trop fière d’elle qui vont me blesser très chère ! Que je vienne t’interrompre ? Tu plaisantes je me promenais tranquillement dans la foret quand tes pas mon ennuyer, ensuite tu ma demandais donc je suis venu, et c’est moi qui dérange l’autre ! Franchement réfléchis ! Damon, Damon, va tu arrêtais avec lui ! Laisse le tranquille, il n’est même pas la le pauvre ! Ton nom je m’en contrefiche de 1 aussi, tu n’avais qu’a me le donner avant de jouer à ta grande ! De 2 Emmet est bien trop faible pour que je ne le mérite c’est ainsi qu’il a réussi à avoir Rosalie ! Et de 3 il n’y a pas de cocotte qui tienne c’est Madame, nous n’avons rien d’intime mademoiselle.

Charm’ylia lâcha d’une traite ses paroles en se retournant face à la brune. Dans sa voix elle n’avait fait paraître aucune émotion, tout comme sur les traits de son visage. Elle chantonna quelques secondes se perdant dans ses pensées. Cette ville était vraiment abrutie ! Il n’y avait que peu de gens assez intéressant ici. Le pire c’est qu’elle n’avait rien fait de méchant pour une fois. Elle souhaitait simplement s’amuser un peu, changer d’humeur surtout. Car depuis son arrivé elle n’avait fait que s’ennuyer dans ce village maudit dénué de personnes et surtout de couleur qu’elle aimait et qui la rendait joyeuse. Elle cligna des yeux s’échappant de son esprit puis se concentra de nouveau sur la jeune fille. Réfléchissant quelques minutes elle intima d’une voix froide :

- Je voulais simplement jouer un peu moi. Ici c’est si perdu. Quand je suis gentille on n’est pas sympathique. Et puis je m’en fou je veux quand même m’amuser moi.

Un sourire dessina son visage, et elle claqua des mains. Rien ne se produit au tout début. Les minutes s’écoulèrent une après une. Toujours rien. Pourtant son visage afficher encore ce délicieux sourire, qui la rendait si jolie et effacer toute méchanceté. Pouvant même la confondre à un simple humain extrême joyeux et doux. Quand petit à petit une douce chaleur ce créa tout autour des deux demoiselles. Non une chaleur ou on aurait voulu se jeter dans un lac d’eau glacer cause de déshydratement mais celle qu’on apprécier. Que même tout le monde désiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Vicky A. Becker


•Ancien métier : : Lycéenne / Chanteuse
•Localisation : No Man's Land...
•Messages : 191
•Date d'inscription : 03/01/2010
•Age : 24

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   Lun 15 Fév - 8:27

    Tête de mule. Vicky esquissa un sourire en remettant une mèche brune derrière son oreille. C'était effectivement un qualificatif qui convenait lui parfaitement. Ce n'était donc pas la première fois qu'on le lui disait. Appuyé sur le tronc, elle continua à observer la blonde - Blondie- sans gênes. Elle était plutôt intriguante pour une enquiquineuse de première. Et par intriguante, Vicky entendait ' fêlée ', bien entendue. En son fort-intérieur, elle rigola, se rendant compte que cette fille avait l'air d'être squizophrène. Assez drôle. Sa journée n'allait peut-être pas être perdue après tout... Des sautes d'humeur suicidaires. Vicky laissa échapper un rire. Il n'y avait pas moins suicidaire qu'elle à des kilomètres à la ronde! Non, elle était juste dépourvue d'instinct de survie. Pas de quoi la blâmer en somme.

    - Très bien, alors si tu n'aimes pas cocotte, tu adoreras Blondie, n'est ce pas? Je trouve que ça te va plutôt bien, dit-elle avec un sourire emplit d'ironie. Pour ce qui est de l'amusement, tu t'es trompée d'adresse. Essaye de voir en ville, c'est sûrement plus animé qu'en pleine forêt. Mais une fois là-bas, évite de plaquer les gens contre un arbre, si tu veux être "gentille".

    Elle avait remarqué que Blondie n'appréciait pas particulièrement Damon. Non, elle n'allait pas le laisser tranquille... *Damon, Damon, Damon...* chantonnat-elle, *Qu'as-tu encore fait pour nous ramener ton semblant de soeur dans les parages?*. Ce n'était qu'une question purement rhétorique, bien sûr. Elle ne se serait en aucun cas adressé à lui de cette façon, ne serait-ce que par respect. Ou du moins le peu de respect qu'il restait au fond d'elle.

    La faculté de cette fille à lire les pensées de Vicky l'impressionait faiblement, ayant déjà été entourée de personnes étranges par le passé. Elle s'interrogea tout de même... Avait-elle accès à toutes les pensées? Aux rêves et aux espoirs? Aux désirs les plus profonds? Vicky espérait bien que non, sans quoi elle aurait été dans une position un peu compromettante, si Blondie venait à les répéter. *J'aime pas qu'on s'invite dans ma tête.* se contenta t-elle de lui faire savoir. Qui aimerait d'ailleurs? Elle s'efforça donc de ne pas penser, chose qui s'averrait tout à fait inutile. Elle fit la moue. Apparement, elle allait devoir faire avec. Au moins le temps que Blondie s'en aille.

    Elle soupira en voyant le visage joyeux de Blondie. Elle n'allait pas la lâcher d'une semelle, c'était certain. La brune leva les yeux au ciel, révulsée rien qu'à l'idée de ce qu'elle allait faire. Se lier avec les gens n'était pas une mainte affaire pour elle, surtout avec les filles. Elle ne savait pas si c'était dût au fait qu'elle avait passé toute son enfance entourée des amis de son frère, ou simplement parce qu'elle était anormale, mais c'était un fait. Les rares amies qu'elle avait eu c'était révélées être de véritables garçons manqués. Bien évidemment, elle ne pensait pas une seule seconde à devenir amie avec cette blonde, mais au deuxième abord, elle dégageait une châleur, une châleur qui donne envie d'en savoir plus.

    - Je m'appelle Vicky.

    Ce fût son premier geste généreux de la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   Sam 20 Fév - 21:03

Charm'ylia observa attentivement la jeune fille fasse à elle. Son sourire grandissant à chaque pensée amusante de celle-ci. Pfiou elle n’aimait vraiment pas ce surnom de Blondie. Qu'est ce qu'il était bête et méchant. Enfin méchant était un grand mot employer comme cela, mais aucun autre ne venait dans son esprit. Elle fronça les sourcils à la suite de la pensée de la brunette qui la prenait pour une schizophrène. Une schizophrène? Non mais elle était dingue cette fille. Charm' schizophrène non n'importe quoi, mais alors la vraiment n'importe quoi! Bon ok c'est vrai que quelques fois on pourrait confondre. Mais ce n’est pas de sa faute si elle était très extravertie. Et puis vos mieux êtres un peu dingue, que complètement coincé du postérieur. Un rire la prit à la suite de ses petits mots réfléchis. Elle détourna son visage de la jeune fille rompant le contact visuel qui lui permettait d'entendre ses pensées.

- Han mais je n'aime pas du tout ce surnom. Blondie non mais franchement c'est quoi ce vieux surnom! Je viens de la ville je te rappelle Brunette, sauf qu'il n'y avait personne. Bon d'accord je sais j'ai un peu pousser sur ce coup là mais j'étais un peu stresser hein.


Elle lui fit un clin d'œil pour rigolait à la suite. Sans y faire très attention elle retomba dans l'esprit de la demoiselle. Le nom de Damon lui revint plusieurs fois en tête. Charm'ylia ne pas aimé Damon? Elle est un peu dingo cette fille, il est comme son frère. Ce qu'elle n'aime pas la dessus c'est que la demoiselle n'arrêter de parler de lui c'est tout. Elle avait bien raison de garder du respect envers lui car quand il est vraiment en colère ce n’est pas super d'être son adversaire, surtout si on n'est pas a son niveau. Elle rigola violemment aux questions de la brunette dans sa tête. Bien sûre qu'elle avait accès a tout. Un immense sourire élargis son visage et elle lui fit une petite révérence.

- Enchanté moi c'est Charm'ylia, brunette. Et oui je peux tout entendre toute tes pensées, même les plus intimes.

Charm'ylia fit les gros yeux, avec un clin d'œil. Bien sûre c'était vrai ce qu'elle disait, mais lire les pensées les plus intimes d'une personne ne lui plaisait guère. Car elle aussi n'aimerait pas beaucoup qu'on le lui fasse. La jeune blonde ne lisait que ce qui lui importait réellement. Ou si des pensées intimes lui venaient en tête cela ne serait pas fait exprès. Et elle romprait vite contact avec l'individu. Rapporter ce qu'elle entend. Cela ne lui viendrait même pas en tête. C'est malsain et plutôt bas, c'est les faibles qui font cela.

- Non non, je ne rapporte jamais rien des pensées que je peux entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une forêt hantée qu'ils disaient... [Pv Charm']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No man's land :: Autour de la ville :: Verdure :: Forêt-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit