No man's land
Bienvenue à No man's land, une ville dans laquelle tu t'es retrouvé enfermé de façon bien étrange. L'insécurité est de partout tu dois constamment rester sur tes gardes et...refaire ta vie ? Personne ne sait si vous pourrez ressortir un jour...ou non...
Un conseil : si le danger se présente, ne réfléchis pas...cours !

Hj: Merci de prendre en priorité les postes vacants. Ils sont nombreux et variés pour plaire au plus grand nombre. Si vous désirez changer quelque chose dans le pv, merci d'en parler d'abord à une fondatrice qui vous donnera, ou non, son autorisation.

Bienvenue dans cette ville de laquelle vous ne pourrez plus repartir ...

No man's land

.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Double compte de...*roulement de tambour*...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Marc C. Hurt


•Ancien métier : : Pirate, chocolatier, barbier...ah nan acteur !
•Localisation : Dans ma tête.
•Messages : 70
•Date d'inscription : 08/01/2010

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Double compte de...*roulement de tambour*...   Ven 8 Jan - 21:35

▐▐ Carte d’identité▐▐



    (c)Louve

    Marc Carlos Hurt
    feat Johnny Depp

      ▐▐ Marc C. Hurt...enfin selon mes papiers d'identités !
      ▐▐ 47 ans...mais ça change tout le temps...est-ce normal ?
      ▐▐ Eh bien cela dépend de la personne qui vous interesse en moi. Parfois, je viens d'Angleterre, d'autres fois de Los Angeles et j'en passe.
      ▐▐ Pirate...euh je voulais dire acteur bien sûr !
      ▐▐ Fous...mais je ne le suis pas évidemment ! Pas toujours du moins...


▐▐ Un peu de description▐▐



Physique (en 7 lignes minimum)
Pour être franc avec vous, eh oui la franchise est l’une de mes plus grandes qualités !, eh bien j’ignore comment je suis physiquement. Je veux dire par là, que je ne peux pas me voir comme cela, si facilement. Alors j’aime à me deviner. Et je me vois selon mes humeurs et mon état d’esprit du moment.
Par exemple, un jour je peux me penser avec la peau extrêmement pâle, couleur cadavre voyez-vous, et avec des cheveux noirs un peu trop longs et en bataille, des plaies sur le visage et des ciseaux à la place de mes mains.
Mais il arrive que mes cheveux se rallongent et deviennent démesurément sales, qu’une barbichette et une moustache brunes me poussent au visage et j’en passe beaucoup.
Tout cela, je ne peux que l’imaginer, dans mon esprit très ouvert à l’imagination. Etant enfermé la plupart du temps, dans une salle blanche sans miroir ni rien pouvant refléter mon visage, je ne sais pas à quoi je ressemble. Bien souvent, j’ai même un vêtement blanc qui m’empêche tout mouvement…une camisole, oui c’est le mot que je cherchais.
Oh mais dernièrement j’ai réussi à me voir quelque part. Où était-ce déjà ? Mais si vous savez la ville abandonnée…Et au fait pourquoi la dit-on abandonnée alors que j’y vois plein de gens ? Je n’y comprends plus rien moi. A tel point, que je vais en devenir fou…
Bref, passons ce futile détail et mentionnons donc le reflet que j’ai pu apercevoir. Ah oui c’était dans de l’eau je me souviens de cela. Et c’était ce matin à peine. Je ne pense donc pas avoir beaucoup changé depuis. Quoi que…il me semble que mes cheveux se sont durcis autour de ma tête. Illusion que cela, très certainement !
Enfin je vais quand même vous dire ce que j’ai vu. Tout d’abord des cheveux. Peut-être un peu trop longs et en broussailles. Une vraie tignasse qui semble n’en faire qu’à sa tête. Façon de parler évidemment ! Sa tête se trouvant être la mienne. Et ces cheveux trop longs…ils ne sont même pas fins et lisses. Non, ils sont légèrement bouclés et épais. Et lorsque j’ai voulu y passer pour une main pour tenter de les remettre en place, eh bien ils ont opposés de la résistance. Mes doigts sont restés comme enfermés et j’ai du m’arracher une vraie touffe de cheveux pour les récupérer…vrai de vrai !
Sinon il me semble avoir distingué la couleur de mes yeux. Bruns, basique quoi. Ils me semblent insignifiants et en aucune manière originaux. Mon nez ? Ni trop long ni trop petit. Ni trop large ni trop fin. Simple aussi ! Une peau ni typée, ni bronzée, ni hâlée, pas même pâle. A part les nombreux tatouages qui se trouvent de ci et de là, ma peau n’a rien de spéciale. C’est une peau quoi ! On ne va pas en parler deux heures non plus. Sinon, j’ai vu, et touché de mes mains, une légère barbe, une moustache et un petit bouc. De la même couleur brune que mes cheveux. Vous vous demandez sans doute comment il est possible d’être si peu négligé, point de vue physique, lorsque l’on vit plus ou moins dans un hôpital psychiatrique ? C’est simple ! Etre un acteur mondialement connu aide vraiment beaucoup. Pour le reste, je pense n’être ni trop grand ni trop petit. Ni gros ni maigre. A ma dernière physique médicale, il y a deux semaines, l’on m’a informé que je pesais 86kg pour 1m85 ce qui est correct non ? Grand ? Ah…je ne sais pas. Où vont mes kilos ? Mes muscles je crois. Assez développés selon mon médecin. Il paraît même que mes quelques mois d’alcoolique, n’ont en rien abimés mon image d’acteur sexy et ténébreux. Enfin, ça je n’y crois pas. Comment, à presque 50ans, peut-on être beau et merveilleusement bien conservé ? Moi je me trouve plutôt bof. Mais si tel était le cas, pourquoi est-ce qu’à l’hôpital, les infirmières papillonnaient-elles des yeux lorsque j’avais le malheur de poser le regard sur elles ?
Oh j’allais oublier mon style vestimentaire. Classique et classe ténébreux en même temps. Entre bohème chic et destroy grunge, j’aime jouer sur tous les tableaux de fringues. Il paraît que je choisi bien mes vêtements. Je crois ceux qui le disent. Parmi mes tenues favorites, il y a le très classique costume trois pièces, accompagné d’un chapeau s’il vous plait ! J’aime aussi le débardeur sale avec le jean troué et une chemise à carreau enroulée autour de ma taille. Quand je ne veux pas me prendre la tête, c’est jean simple et tee-shirt près du corps. Mais l’important réside dans les accessoires. J’aime les bijoux en argent. Surtout les colliers, j’en ai toujours. Mais aussi les bracelets, les bagues et les boucle d’oreille. Il n’y a pas que les femmes qui aiment les bijoux ! Niveau bracelet, j’aime particulièrement les boucles en cuirs, en accord avec ma ceinture. Mais parfois je peux nouer un vieux foulard abimé.
Bref arrêtons là ma description physique. Je pense en avoir assez dis pour que vous puissiez vous faire une image de moi.



Caractère (en 13 lignes minimum)
Mon caractère ? Eh bien je dirais que je suis quelqu’un de tout à fait normal et sans histoire. Un mec parfaitement basique quoi ! Et ceux qui me disent fou devrait peut-être aller voir un psychiatre avant de parler ! Je peux leur donner l’adresse du mien, si besoin est…oups ! I did it again…Bon, vous l’aurez sans doute compris, je n’apprécie guère que l’on me traite de fou. Je ne le suis pas !
Bientôt, sans doute, vous découvrirez que je suis quelqu’un d’assez calme. Trop en réalité. Je suis aussi excessivement patient. On peut donc me faire n’importe quelle vacherie, sauf me traiter de fou bien sûr, pendant un bon moment et je ne réagirais pas. Mais tout le monde connaît l’expression qui dit qu’il faut se méfier de l’eau qui dort. C’est totalement vrai. Me concernant ça l’est en tout cas. si quelqu’un m’insulte encore et encore, inlassablement, je resterais de marbre et ferait mine de rien entendre. Jusqu’au moment où, très brusquement, j’attraperais cette personne par le col et lui filerait mon poing dans la figure, si fort qu’il n’en se relèverait pas de suite. Evidemment, je ne me contente pas d’un seul coup. Il faut bien plus que cela pour faire ressortir toute la rage qui sommeille en moi, vous pouvez le croire. Bref les coups peuvent pleuvoir un long moment avant que le calme ne réapparaisse totalement en moi. Alors, je suis de nouveau doux comme un agneau, vous pouvez le croire.
Toujours en retrait, je n’aime pas du tout me mêler aux autres. Non que je n’aime pas les gens. Mais on me dira fou, quoi qu’il arrive alors j’évite ceux qui sont susceptibles de me dire ça. Je suis donc toujours à l’écart, seul encore et encore. Il paraît que cela me donne un air mystérieux et donc, les autres ont envie d’en savoir plus sur moi. Ca ne me dérange pas du tout que l’on veuille me connaître. Au contraire, ça me fait plaisir. Mais à chaque fois, les gens n’apprécient pas ce qu’ils découvrent sur moi. Je ne vais pas les forcer à m’aimer, n’est-ce pas ?
N’oublions pas non plus, que je suis quelqu’un de vraiment passionné. Lorsque j’aime quelqu’un ou quelque chose, c’est vraiment à fond, sans retour en arrière possible. Définitif et de façon excessive. Et peu m’importe ce que pensent les autres de cela. Parmi mes passions il y a évidemment celle du cinéma. De mon métier d’acteur plus précisément. J’aime que tout soit parfait que les choses soient bien faites. Ca me rend intransigeant et je l’assume pleinement. Je serais capable de rejouer cent fois la même scène, d’y passer la nuit même, si je ne la juge pas parfaite. Je suis aussi très têtu et j’aime avoir raison. Je ne supporte pas de me tromper mais lorsque j’ai tort et qu’on me le prouve, je reconnais sans mal mon erreur.
A part cela, je suis quelqu’un de très franc qui ne supporte pas du tout l’hypocrisie. Lorsque j’ai envie de dire quelque chose je le dis directement en face de la personne concernée. Je ne cache rien à personne, à quoi bon puisque tout fini toujours par se savoir ?
A part tout ça, je devrais peut-être vous expliquer brièvement, pourquoi je suis traité de fou et interné dans un hôpital psychiatrique. Selon les médecins, j’ai une maladie mentale. Quelque chose comme de la schizophrénie avec plusieurs personnalités enfouies en moi, qui refont surface quand bon leur semble. Et la chose qui me différencie des autres malades comme moi, c’est que je n’ai pas inventé ces personnalités. Elles ne sont pas tout droit sorties de mon imagination mais de celle d’autres personnes. Ceux qui ont écrits des scénarios de films avec des personnages que j’ai joués. Eh oui, les différentes personnalités qui sommeillent en moi et ressortent à l’occasion, ne sont autre que celles de personnages que j’ai joué au cinéma ou au théâtre. Il paraît que ça me rend instable et dangereux…
Autant vous dire que ça m’énerve franchement toutes ces âneries ! Je – ne – suis - pas – fou !



Particularité(s) physique et / ou mentale (en 3 lignes minimum)
Alors là…il suffit de rester quelques secondes avec moi pour voir quelles sont mes particularités comportementales. Physiquement, un regard suffit. Mes tenues vestimentaires et mes tatouages font de moi une personne particulière déjà. Après tout, j’ai crée mon propre look et c’est tout. Donc on me reconnaît facilement. Même maintenant que je suis moins présent sur la toile, je suis tout de même très reconnaissable.
Pour ce qui est de mon comportement donc, eh bien c’est à cause de cela que l’on me dit fou. Tout ça parce que je suis habité par tous les personnages que j’ai pu jouer au cinéma et au théâtre, durant ma vie. Je l’avoue, lorsque je suis Sweeney, ça peut être très dangereux. Surtout s’il y a des lames de rasoirs non loin de moi. J’ai eu tendance à jouer des rôles très compliqués, parfois vraiment dangereux, dans ma vie. Alors ça fait de moi une personne dangereuse. Mais quand je suis Willy Wonka personne n’est en danger, bien au contraire. Enfin bref, je suis quelqu’un de presque normal non ?


▐▐ Un peu d’histoire ▐▐



Histoire avec précision sur les raisons de votre présence parmi les fous et prisonniers (en 25 lignes minimum)
DANS LE POST SUIVANT


▐▐ Encore plus▐▐




Ce que tu aimes (en 3 lignes minimum) :Tout ce que j’aime, relève de la passion pour moi. Parce que je ne sais pas aimer à moitié. C’est comme pour tout. Moi, je vois tout en noir ou tout en blanc. Chez moi le gris n’existe pas. Bref, tout cela pour dire que j’aime toujours à fond et jamais à un degré moindre.
Ma principale passion est bien évidemment le cinéma. Ah j’ai fais ma vie devant les caméras. Je me suis vu tant de fois sur la toile blanche de centaine de cinémas, que j’en ai perdu le compte. Rire quand on me demande le faire, pleurer quand il le faut, mimer l’ivresse ou la folie, j’aime, j’aime, et j’aime encore. C’est ma vie de jouer des rôles de personnages, qui ne sont pas moi. J’aime particulièrement mimer des gens différents, un peu fous et étranges. D’ailleurs, ce sont les rôles que l’on m’offrait le plus souvent. Il suffit de voir Edward, Sweeney, Willy ou encore le chapelier fou. Ah j’adore Tim Burton. C’est lui qui m’a offert tant de beaux rôles. A croire qu’on a le même état d’esprit lui et moi. Oui, ce doit être le cas.
A part cela, je dois dire que j’aime faire du sport pour me muscler ou simplement me maintenir en forme. J’aime dormir et manger aussi parce que je suis quand même assez feignant à mes heures perdues. J’aime aussi lire, ça me permet de découvrir de nouveaux personnages. Et rencontrer de nouvelles personnes aussi c’est super. Parce que j’adore vraiment constater toutes les différences qui existent chez les hommes.

Ce que tu n’aimes pas (en 3 lignes minimum) :Je ne supporte absolument pas, que l’on me traite de fou. Je ne le suis pas alors autant vous dire que ça m’énerve au plus haut point d’entendre des personnes le dire. Tout cela parce que j’ai un esprit décalé et différent des autres. J’aime tellement mon métier et tous les personnages que j’ai joué, qu’il m’arrive de les faire de nouveau…bien involontairement certes mais ce n’est pas bien méchant. Sauf quand il s’agit du rôle d’un tueur en série certes ! A part cela, je n’aime pas les gens sans intérêt, qui ne sortent pas du tout de l’ordinaire et qui rentre dans un moule de normalité et de simplicité. Ils sont ennuyeux et réellement sans intérêts. Donc, pas drôles du tout. Je n’aime pas les gens qui s’attaquent à plus faibles qu’eux. Oui j’ai un certain sens de l’égalité et de la justice. Si je vois des injustices se dérouler sous mes yeux, je voudrais aider la victime. Je hais les mauvais acteurs. Non mais vraiment ! S’ils sont nuls ils feraient mieux de quitter le métier avant même de commencer.

Expression ou citation favorite : "La vie est un film dans lequel chacun a un rôle à jouer."
Connaît-il l’existence des vampires / loups-garous / sorciers et autres ?
Non
Si oui, comment et quelle est sa réaction face à eux ?
//


Tout ce qui suit dépend de ma personnalité du moment. Mais fort heureusement, j'ai un éclair de lucidité...
Noir et blanc ou en couleur ? Noir et blanc.
Introvertie ou extravertie ? Introvertie
Fêtard ou casanier ? Fêtard
Jour ou nuit ? Jour
Rock ou rap ? Rock !
Bien ou mal ? Bien
Solitaire ou très entouré ? Solitaire
Bavard ou silencieux ? Silencieux

Et pour terminer, vous▐▐


    Prénom / pseudo : J'ai changé rabbit de ©️Itarillë je suis passée à < Morphine > mais qui suis-je donc ?
    Age : 19 ans
    Fille ou gars: Toujours une fille
    Avatar : Johnny Depp ♥️
    Poste vacant ou inventé ? Vacant inventé par ma soeur et moi.
    Comment avez-vous connu le forum ? Je l'ai fais triple andouille de moi même
    Comment le trouvez-vous ? C'est mon bébéééééééé
    Nombre de lignes environ par rp : de 20 à 100 et plus
    Exemple de rp : Va voir ceux de Becky banane !
    Présence en moyenne par semaine : Ben tous les jours !
    Code de présentation : Je le connais c'est moi qui l'ai inventé !


Dernière édition par Marc C. Hurt le Sam 9 Jan - 3:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Marc C. Hurt


•Ancien métier : : Pirate, chocolatier, barbier...ah nan acteur !
•Localisation : Dans ma tête.
•Messages : 70
•Date d'inscription : 08/01/2010

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Ven 8 Jan - 21:40

▐▐ Un peu d’histoire ▐▐



Histoire avec précision sur les raisons de votre présence parmi les fous et prisonniers (en 25 lignes minimum)

"La vie c’est comme une boîte de chocolat. On ne sait jamais sur quoi on va tomber."_Forrest Gump

C’est sans doute ce que ma mère s’est répétée toute sa vie, concernant mon arrivée. Un chocolat c’est super attirant. On le veut à tout prix. Bien sûr ça dépend des gens. Mais pour la plupart des personnes, c’est bel et bien le cas. Donc on veut de ce chocolat. Surtout parce que ça remonte le moral, le saviez-vous ? Bref, ma mère m’a voulut. Réellement et sincèrement. A ses yeux, je devais représenter la chose qu’elle désirait le plus au monde. Ainsi donc a-t-elle décidé d’avoir un enfant. Elle et son époux étaient mariés depuis six ans et travaillaient tout deux dans le milieu du cinéma. Ils n’avaient jamais parlés d’avoir des enfants. Mais cela devint à la mode du côté de chez les acteurs. Alors, pourquoi ne pas faire comme tout le monde ? Neuf mois plus tard, je voyais le jour. Il était déjà décidé que je serais un acteur, comme ma mère. Mon père m’aiderais dans cette voie là. Ma vie était déjà toute tracée. Concernant ma mère, elle regretta d’avoir eut un enfant lorsque j'eus neuf ans et que je lui ai demandé pourquoi elle ne passait plus à la télévision. Son succès touchait à sa fin et elle devenait une véritable hystérique lorsqu’on lui en parlait. J'eus le culot de lui dire qu’un jour je serais plus connu qu’elle.

« Si tu veux que quelque chose soit fait, fais-le toi-même ! »_Le cinquième élément.

J’avais vingt ans lorsque mon père décida qu’il était temps pour moi de devenir acteur. J’étais fou de joie que ma famille soit dans ce milieu là. Ca m’arrangeais bien, moi qui voulais devenir acteur tout comme ma mère. Mais moi, je voulais être réellement très connu. Elle aussi mais…elle avait quelque peu raté cela comme je le lui fis remarquer lorsque j’étais enfant. Ainsi mon père devint-il plus ou moins agent, bien décidé à faire de moi un acteur connu et reconnu par tout le monde, dans le monde du cinéma et au-delà. Je dois bien avouer que je lui suis infiniment reconnaissant de tout ce qu’il a fait pour moi à cette époque là. Il a réellement donné de sa personne pour que je puisse apparaître à l’écran. Après deux ou trois films ou j’avais des seconds rôles, j’obtins un rôle dans la série télévisée 12 jump street. Elle est ce qui a fait mon véritable succès. Dès lors, l’on me proposa plusieurs rôles. J’en ai accepté quelques uns avec l’accord, toujours, de mon père qui m’aidait beaucoup encore. Mais pour moi, mon premier vrai rôle digne de ce nom, est celui d’Edward aux mains d’argents, réalisé par le très célèbre Tim Burton. Ce rôle là, mon père ne m’a pas conseillé de le jouer. Mais je l’ai fais contre son avis et c’est là que je suis devenu un acteur très demandé et adoré par tout le monde.

« Ferme les yeux et la vie devient ce que tu veux. »_Ma vie en rose

J’avais vingt huit ans quand le succès, le vrai pur et dur, m’est arrivé en plein visage. Je ne m’étais pas attendu à cela. Je veux dire par là, que depuis le début de ma carrière, je pensais avoir atteint le maximum de la célébrité. Certaines personnes me reconnaissaient dans la rue, me souriaient et m’encourageaient à continuer dans cette voie. Très rarement, je rencontrais un fan qui me demandait gentiment de signer un autographe. Mais ça s’arrêtait là. J’étais juste assez connu pour être reconnu dans la rue. On savait que j’étais là sans pour autant chercher à en savoir plus sur moi, ni à découvrir qui j’étais en dans la vraie vie. J’étais présent dans le monde du cinéma et puis voilà. Donc, c’est avec le rôle d’Edward que je fus projeté au premier rang. Il parait que le réalisateur m’a adoré. Il m’a affirmé que j’étais le genre d’acteur à pouvoir jouer n’importe quel rôle. Mais les personnages totalement décalés et excentriques, hors normes, étaient faits pour moi. Je fus évidement heureux par ce déluge de compliments. Mais il n’était pas le seul à m’en faire, loin de là même. Les fans semblaient s’être multipliés. Où que je me rendais, l’on me demandait des photos, des autographes, une bise et autres. Il m’est arrivé de me faire pourchasser par une horde de fans déchaînés. Les femmes m’offraient leurs sous vêtements. Qu’étais-je censé faire de cela ? Je les fourrais dans le débarras que j’avais spécialement installé pour cela, chez moi. Les cadeaux et les lettres de fans se multiplièrent au fil des mois. En deux ans, tout le monde me demanda. Tous les réalisateurs me voulaient dans leurs films. C’était exactement cela que je voulais depuis le début de ma carrière. Mais à aucun moment, je n’avais compris que ça se passerait ainsi. Pas avec autant de violence…

« Tout comme la vie, le succès est éphémère. »_Moi xD

En deux ans et trois films, j’ai eu le temps de m’habituer à un tel succès. Mais je m’y étais justement trop habitué. Pour moi, c’était devenu presque normal d’entendre parler de mo dernier film au succès phénoménal. Pourtant lorsque j’eus trente ans, mon père me fit signer un contrat pour jouer le premier rôle dans un film qui, selon mon père, était très prometteur. Seulement je n’appréciais pas du tout le personnage que je jouais. Un homme d’affaire qui pétait brusquement les plombs et quittait femme et enfants pour devenir un motard très dangereux. J’ai oublié la suite de l’histoire tant elle m’intéressait peu, pour ne pas dire du tout. C’était une histoire d’amour culcul la praline si vous voyez ce que je veux dire. Bref ce rôle je ne pouvais le refuser de peur de blesser mon père qui avait tant fait pour moi. Malheureusement ce rôle fut un bide total et passa totalement inaperçu. Comme s’il n’avait pas du tout existé. Les semaines et les mois passèrent. On ne parlait quasiment plus de moi. Soit disant parce que je ne tournais plus de film alors que si ! Dépité, je décidais de tout arrêter. Un bide me suffisait à être totalement dégoûté. Alors je me mis à boire. Parce que mon métier était la meilleure chose qu’il pouvait m’arriver dans la vie. Sans ça, je n’avais plus rien, n’étais plus personne. Mon père me poussa à continuer quand même. Je tournais donc dans trois films différents. Mais ils eurent fort peu de succès. Finalement, le réalisateur d’Edward aux mains d’argent, le rappela pour lui proposer un nouveau film. Il ne l’avait pas oublié et avait bien remarqué qu’ils peinaient à trouver des rôles dignes de lui. Il lui en proposa donc un tout naturellement. Le succès fut de nouveau au rendez-vous.

« La vérité n'est jamais amusante sinon tout le monde la dirait. »_Les Barbouzes.

La vérité, c’était que j’étais en train de devenir complètement maboule. Le succès était toujours aussi présent et les gens m’aimaient toujours autant. J’étais une personnalité à part entière dans le milieu du cinéma. En dehors des écrans, j’étais une personne simple et discrète. Je faisais en sorte de ne pas pouvoir me faire attaquer par une horde de fans hystériques. J’y suis arrivé d’ailleurs. J’étais toujours aussi célèbre même si l’on ne savait rien à propos de ma vie privée. Et c’est grâce à cela d’ailleurs, que le public n’est pas au courant de ce qui m’arrive. Je viens de terminer un film qui paraîtra très prochainement dans les salles de cinéma. Donc, personne ne sait encore, que je suis en train de me mettre à l’écart, lentement mais sûrement. Mon rôle de chapelier fou sera-t-il le dernier de ma très grande carrière ? Peut-être…surtout si je reste enfermé dans cette ville…


Dernière édition par Marc C. Hurt le Sam 9 Jan - 3:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Julien Echolls


•Localisation : Dans la peau d'un loup...
•Messages : 126
•Date d'inscription : 26/12/2009

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: //
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Ven 8 Jan - 21:41

Moi je voudrais bien le code quand même XXD

Re-BienvenuE dans ce cas =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Marc C. Hurt


•Ancien métier : : Pirate, chocolatier, barbier...ah nan acteur !
•Localisation : Dans ma tête.
•Messages : 70
•Date d'inscription : 08/01/2010

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Ven 8 Jan - 21:46

C'est moi qui ai validé le tien alors prout..quoi que je suis pas sûre en fait m'enfin on fera comme si !

_________________
"La vie est un film dans lequel chacun a un rôle à jouer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Julien Echolls


•Localisation : Dans la peau d'un loup...
•Messages : 126
•Date d'inscription : 26/12/2009

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: //
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Ven 8 Jan - 21:51

Vilaine =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Vicky A. Becker


•Ancien métier : : Lycéenne / Chanteuse
•Localisation : No Man's Land...
•Messages : 191
•Date d'inscription : 03/01/2010
•Age : 24

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Ven 8 Jan - 23:40

Waaaaa, re-bienvenue x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Marc C. Hurt


•Ancien métier : : Pirate, chocolatier, barbier...ah nan acteur !
•Localisation : Dans ma tête.
•Messages : 70
•Date d'inscription : 08/01/2010

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Sam 9 Jan - 2:39

pourquoi waaaaaa ? Mon charme fou opère déjà? xDDDDDDD

_________________
"La vie est un film dans lequel chacun a un rôle à jouer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Fearful && Sexy Founder

avatar

Laura E. Lewis


•Ancien métier : : Serveuse dans un bar
•Localisation : Dans la ville...
•Messages : 747
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 23

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: On lui a jeté un sort et lorsqu'elle a peur, sa peau chauffe jusqu'à brûler une personne qui tenterait de la toucher.
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Sam 9 Jan - 10:26

Re-bienvenuE chère soeur fondatrice Smile
Bonne chance pour ta fiche (et l'histoire de Becky hein ?)

_________________

©️October
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Sexy and Dangerous Founder

avatar

Rebecca C. Hemilgton


•Ancien métier : : Etudiante en stylisme et serveuse.
•Localisation : Dans le lit d'un certain vampire?
•Messages : 1749
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 27

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Contrôle la météo (maîtrise 80%) / télépathie avancée : lit dans les pensées et peut partager les siennes (maîtrise 95%) / Absorption de pouvoirs (maîtrise 80%).
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Sam 9 Jan - 21:09

Bon je te valide moi même .

Ouais ça fait zizir de s'auto valider mdr

_________________
"Si on me demandait ma définition du mot amour, je me contenterais de dire ton nom..."

"Tell me when you hear my heart stop"
You're the only one that knows
Tell me when you hear my silence
There's a possibility I wouldn't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumactif.com


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Lun 18 Jan - 21:46

Franchement, c'est une MEGA GEANTE idée ce personnage!!!
J'APPLAUDIS !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Marc C. Hurt


•Ancien métier : : Pirate, chocolatier, barbier...ah nan acteur !
•Localisation : Dans ma tête.
•Messages : 70
•Date d'inscription : 08/01/2010

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Lun 18 Jan - 21:52

Merci Charm' de ma part et de celle de Laura parce qu'on l'a crée ensemble =)

_________________
"La vie est un film dans lequel chacun a un rôle à jouer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Lun 18 Jan - 22:04

Ahh ben de rien! Mais vraiment bien bien bien (y)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Sexy and Dangerous Founder

avatar

Rebecca C. Hemilgton


•Ancien métier : : Etudiante en stylisme et serveuse.
•Localisation : Dans le lit d'un certain vampire?
•Messages : 1749
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 27

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Contrôle la météo (maîtrise 80%) / télépathie avancée : lit dans les pensées et peut partager les siennes (maîtrise 95%) / Absorption de pouvoirs (maîtrise 80%).
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Lun 18 Jan - 22:07

Purée c'est dingue comme je t'aime toi !!! xDDDD

_________________
"Si on me demandait ma définition du mot amour, je me contenterais de dire ton nom..."

"Tell me when you hear my heart stop"
You're the only one that knows
Tell me when you hear my silence
There's a possibility I wouldn't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumactif.com


avatar

Charm'ylia J. Kashaska


•Ancien métier : : Etudiante en Litterature
•Localisation : A ton cou ;)
•Messages : 244
•Date d'inscription : 14/01/2010
•Age : 26

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Maitrise non total du temps
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Lun 18 Jan - 22:18

Mouhahahaha I'm the Best Rolling Eyes hourra love jamaïcain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Marc C. Hurt


•Ancien métier : : Pirate, chocolatier, barbier...ah nan acteur !
•Localisation : Dans ma tête.
•Messages : 70
•Date d'inscription : 08/01/2010

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Mar 19 Jan - 12:04

roi content

_________________
"La vie est un film dans lequel chacun a un rôle à jouer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Fearful && Sexy Founder

avatar

Laura E. Lewis


•Ancien métier : : Serveuse dans un bar
•Localisation : Dans la ville...
•Messages : 747
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 23

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: On lui a jeté un sort et lorsqu'elle a peur, sa peau chauffe jusqu'à brûler une personne qui tenterait de la toucher.
Relations::

MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   Mar 19 Jan - 19:09

Merci aussi (ouais parce que je voulais aussi le dire moi-même xD) boire à deux

_________________

©️October
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Double compte de...*roulement de tambour*...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Double compte de...*roulement de tambour*...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No man's land :: Avant le jeu :: Personnages :: Présentation :: Fiches validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Forums RPG | Fantastique - autres