No man's land
Bienvenue à No man's land, une ville dans laquelle tu t'es retrouvé enfermé de façon bien étrange. L'insécurité est de partout tu dois constamment rester sur tes gardes et...refaire ta vie ? Personne ne sait si vous pourrez ressortir un jour...ou non...
Un conseil : si le danger se présente, ne réfléchis pas...cours !

Hj: Merci de prendre en priorité les postes vacants. Ils sont nombreux et variés pour plaire au plus grand nombre. Si vous désirez changer quelque chose dans le pv, merci d'en parler d'abord à une fondatrice qui vous donnera, ou non, son autorisation.

Bienvenue dans cette ville de laquelle vous ne pourrez plus repartir ...

No man's land

.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Lou C. Deschannel


•Messages : 499
•Date d'inscription : 12/11/2009

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Donner vie aux jouets.
Relations::

MessageSujet: Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.   Dim 6 Déc - 17:25

Encore un nouveau matin, encore une nouvelle journée, peut-être de nouveaux arrivants à No Man's Land, sûrement de nouvelles rencontres et de nouveaux amis pour Lou.
Comme parfois, la petite brunette n'avait pas dormi au refuge des Enfants, préférant se blottir dans un nid de feuilles sèches au milieu de la forêt. Le vent frais soufflait sur son visage tandis que le soleil perçait son abris de branche et réchauffant sa bouille d'ange. Elle s'éveilla lentement, tranquillement, son éternel sourire déjà posé sur ses lèvres roses. Les yeux ouverts fixant le jeu d'ombre et de lumière que formaient les branchages à la lumière du soleil levant, elle resta un moment allongée sur le dos, avec la félicité des jours heureux.
Puis elle sauta sur ses pieds, observa sa tenue : un petit pantalon blanc taché par la Nature, un T-shirt vert fluo et un large pull beige et très chaud qu'elle ne quittait que pour enfiler un autre du même type. Sauf quand elle se déguisait, évidemment. Le pull lui descendait presque jusqu'au genou et le col en V atteignait son nombril, c'est pourquoi on voyait son T-shirt en dessous. Avec une pensée pour Non'iami, elle commença la journée sans passer par sa garde-robe, considérant qu'elle était assez bien habillée, même si son amie lui aurait dit le contraire.
Elle décida de récolter des fruits de la forêt pour son petit déjeuner. Elle savait que **** (je sais plus son nom) détestait qu'on fasse du mal à la Nature, aussi avait-elle très vite apprit à utiliser les ressources de cette dernière sans la faire souffrir. De toute façon, elle non plus n'aimait pas l'idée de blesser Dame Nature, ne serait-ce que pour le principe. Ainsi commença la cueillette des fraises, rares mais délicieuses, et des murs, plus répandues mais auxquelles il fallait faire attention ; certaines n'étaient qu'un leurre, destiné aux oiseaux et non aux humains.
Lou gambadait joyeusement, chantonnant des rythmes sans suite, riant à la découverte d'un papillon particulièrement beau, d'un écureuil à la recherche de noix, ou d'autres merveilles qu'offraient la forêt. Ses pas rapides et précis étaient silencieux, et elle était même déjà arriver à surprendre une biche et son bébé faon. Elle les avait approché de si près... Malheureusement, ils avaient décampé avant qu'elle ne les touche, mais depuis, elle retournait parfois dans la clairière, et chaque fois, ils attendaient un peu plus avant de partir. La petite fille gardait l'espoir qu'un jour ils la laisseraient les caresser.
Les murs et les fraises disparaissaient dans son ventre plus vite qu'ils n'apparaissaient dans ses petites mains, et rapidement, elle en eut assez. Avec Lou, les choses étaient très vite monotone. Dès lors, elle s'amusa à observer les escargots qui dormaient, mais leur inaction finit par irriter la petite. Elle se mit à courir, à grimper dans les arbres et à en sauter, à passer de tronc en tronc par la force de la magie, sûrement, le tout si vite qu'en quelques instants elle fut dans la ville. Elle croisa Maggie, qui lui fit un de ses sourires tordus dont elle avait le secret. Lou devina que sa sœur et leur acolyte ne devaient pas être loin et préféra s'éloigner.
Les Enfants, tous les Enfants, vivaient ensemble, se supportaient, s'entre aidaient, mais cela ne changeait rien au fait que Lou se voulait pacifiste, ce que n'étaient pas les trois quarts de ses compatriotes. Evidemment, parfois ses jeux n'étaient pas sans danger ; mais ce n'était pas à moitié aussi drôle sans prise de risque. Elle au moins, elle ne s'amusait pas à torturer, juste pour le plaisir de voir et d'écouter la douleur.
Chassant d'un geste de la main ces sombres pensées de son esprit, elle se remit à gambader. Puis elle se sentit sale, et avait soif, aussi décida-t-elle d'aller à la rivière se baigner et s'abreuver. Sur le chemin, elle chantait, elle se racontait des histoires drôles, repensait à certaines parties de Cache-Cache ou de Chat...
Puis le chant de l'eau se fit plus fort, omniprésent. Lou cessa de chanter, souriant toujours, et elle s'approcha de la Rivière. Avec soin, elle déposa ses vêtements sous une pierre que seuls les Enfants connaissaient, et entra dans l'eau froide. Elle commença à se laver, et avala quelques gorgées.

_________________

    gif by Rouky ; avatar by LSD/Phoque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Sexy and Dangerous Founder

avatar

Rebecca C. Hemilgton


•Ancien métier : : Etudiante en stylisme et serveuse.
•Localisation : Dans le lit d'un certain vampire?
•Messages : 1749
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 27

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Contrôle la météo (maîtrise 80%) / télépathie avancée : lit dans les pensées et peut partager les siennes (maîtrise 95%) / Absorption de pouvoirs (maîtrise 80%).
Relations::

MessageSujet: Re: Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.   Ven 11 Déc - 17:12


    Lou C. Deschannel & Rebecca C. Hemilgton


    Cela faisait deux jours que Rebecca était arrivée dans le ville abandonnée, qui ne l’était plus tant, au vu de toutes les personnes qui s’y trouvaient à présent. Elle était de plus en plus agacée de voir tous ces gens qui cherchaient encore et toujours le moyen de quitter cette ville que certains qualifiaient de « hantée ». Elle-même trouvait cette idée fort drôle et intéressante. Elle ne comprenait pas quel était le problème dans le cas où des fantômes se trouveraient réellement sur les lieux. Elle ne voyait même pas en quoi ils étaient effrayants. Après tout, des personnes revenues d’entre les morts, restaient des gens non ? Mais même cette idée ne plaisait pas à la plupart des êtres humains. Simplement parce qu’ils avaient peur des choses qui n’avaient aucune explication. Parce que cela demeurait du côté « surnaturel ». Autant dire que si ces mêmes humains apprenaient l’existence de vampires ou de sorciers ; dans leur petit monde parfait et dénué de choses fantastiques, ils risqueraient de ne pas s’en remettre. Ou alors, ils ne trouveraient rien d’autre à faire que reprendre la chasse aux sorciers. Pour les vampires, cela existait déjà. Il y avait des humains qui avaient si peur des vampires et du risque qu’ils « prennent possession » du monde, qu’ils décidaient de les chasser. Cela amusait grandement Rebecca qui ne comprenait pas du tout les raisons d’une telle peur. Mais c’était sans doute là la réaction de personnes faibles qui refusaient de voir vivre des gens qui puissent être plus puissants qu’eux. La peur…un sentiment parfaitement inexistant chez Becky. Cela pouvait être dérangeant lorsqu’elle se mettait dans des situations dangereuses. Mais elle aimait bien le fait que rien ne lui faisait peur. Surtout parce qu’elle aimait être en danger. Il n’y avait que dans ces moments là, qu’elle se sentait parfaitement vivante et entière. C’était étrange et peu souvent compréhensible. Mais elle était ainsi. Elle avait presque toujours vécut dans le danger et la peur. Elle avait évolué, mûrit et grandit avec cela en elle. Ca l’avait transformé.

    Cette nuit là, la jeune femme avait parfaitement bien dormi. Même si elle avait bel et bien entendu des bruits dans la maison dans laquelle elle se trouvait. Mais cela ne la dérangeait nullement puisqu’elle se sentait moins seule. Comme si un fantôme pouvait faire figure d’agréable compagnie. N’importe qui à sa place, aurait sans doute fuit les lieux en courant, même en plein milieu de la nuit. Pas elle. Rebecca avait apprécié les craquements du plancher au dessus de sa tête ainsi que dans la pièce même où elle se trouvait. Elle n’avait pas été non plus, dérangée par les rires légers et les bruits de fêtes, qui se faisaient entendre dans la pièce voisine. Au contraire, elle avait trouvé cela fort intéressant et s’était endormi le sourire aux lèvres et le projet de tenter d’entrer en contact avec celui, ou celle, qui semblait bien hanter les lieux. Elle était de plus en plus curieuse par rapport à tout ce qui pouvait se passer dans cette ville bien étrange. Elle sentait qu’elle allait adorer ce qu’elle découvrirait. Elle se souvenait parfaitement du premier soir où elle avait dormi dans la ville. Comme la plupart des gens, elle était restée dans sa voiture. Mais elle avait bien mal dormi et juré de s’octroyer une maison dès le lendemain, quitte à virer les personnes qui se trouveraient dedans. Mais elle n’avait pas eu besoin de recourir à de telles extrémités. En effet, dans la journée du lendemain, un couple avait juré avoir entendu des bruits étranges et effrayants dans la lugubre maison dans laquelle ils avaient dormit. Ils refusaient d’y passer une nuit de plus. Amusée, Rebecca s’était installée dans ladite maison et à son coucher, comme dit par les précédents occupants, elle avait entendu et sentit une présence dans la demeure. Mais contrairement à eux, elle n’avait pas du tout eut peur et avait même très bien dormi.

    C’est donc le sourire aux lèvres, que Rebecca se leva ce matin là. La simple perspective de découvrir de nouvelles choses en rapport avec la ville, ou non, la ravissait au plus haut point. L’endroit lui avait déjà permit de croiser plusieurs vampires, ce qui ne pouvait que la rendre folle de joie. Depuis le temps qu’elle attendait d’en rencontrer, de nouveau, elle ne pouvait que se réjouir de cela. Elle n’avait plus eut l’occasion d’en voir, depuis que sa mère était sorti, puis s’était faite larguée, par l’un d’eux. Cette petite aventure, n’avait pourtant pas découragé Rebecca, d’en rencontrer. Au contraire, elle était excessivement fascinée par eux et rien n’y faisait, elle voulait en rencontrer au moins un, ne serait-ce que pour en apprendre plus à propos de leur espèce. Et c’était chose faite grâce à cette ville. La jeune femme farfouilla dans sa valise un instant et en sortit un jean bleu qu’elle avait customisé de façon très personnel. Elle l’accompagna d’un tee shirt noir très simple. Enfin, elle chaussa des converses noirs et se couvrit de son perfecto et quitta la petite maison, les mains dans les poches et avec l’intention de faire un petit tour du côté de la forêt, qu’elle n’avait pas encore eut le temps d’explorer tranquillement. Elle savait que bon nombre des personnes présentes dans la ville, évitaient les lieux comme la peste, de crainte de croiser Dieu sait quelle créature étrange et pas terrienne du tout. Becky, elle, n’avait toujours pas peur.

    En dehors d’effrayantes créatures que certaines personnes craignaient des rencontrer, des gens affirmaient avoir rencontré des enfants. Mais pas des enfants d’autres personnes se trouvant dans la ville. Non puisque, chose étrange, personne n’était venu avec un enfant. Bref, un homme disait avoir aperçut un petit garçon blond qui passait sans lui prêter aucune attention. Une jeune femme était même revenue en pleurs refusant de dire ce qui lui était arrivé. Mais quelqu’un disait l’avoir aperçut en compagnie de fillettes blondes. Inutile de préciser la terreur qui s’était emparée d’à peu près tout le monde dans la ville. Dans tous les cas, personne ne comprenait ce qu’il se passait réellement et qui était ces enfants, s’ils existaient réellement. La jeune femme s’aventura donc dans la forêt, ne sachant pas vraiment où elle allait, se contentant d’avancer au hasard, parmi les arbres. C’est ainsi que dans le silence de la nature, elle entendit de légers clapotis, non loin d’elle. Ainsi qu’un léger bruit de courant, signifiant sans doute la présence d’une rivière dans la forêt. La jeune femme se dirigea donc vers la source de ces bruits légers qu’elle adorait tant. C’est ainsi qu’elle arriva en vue d’une rivière, comme elle l’avait déjà comprit. Et c’est aussi comme cela qu’elle vit une fillette qui était en train de se laver, au bord de l’eau. Rebecca ne put que constater que les personnes se trouvant dans la ville, ne racontait pas que des choses idiotes. Il y avait bel et bien des enfants dans cet endroit qui semblait pourtant abandonné. Mais alors, qui étaient ces enfants ? Depuis quand se trouvaient-ils là ? Mais surtout, avaient-ils des parents ? Sans parler du pourquoi ils se trouvaient en ces lieux. Mais la jeune femme ne savait pas si elle aurait droit à des réponses à ses questions. Contrairement à ce qu’avaient put dire les personnes qui avaient vu des enfants dans la ville, cette fillette ne semblait pas particulièrement méchante ou dangereuse. Pourtant, Rebecca hésita un instant. Elle savait bien qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Elle en était la preuve, parait-il. Ainsi, elle recula, hésita et…reçut des trombes d’eau lorsqu’il se mit violemment à pleuvoir, uniquement sur elle bien sûr. Elle ne put retenir un léger cri de surprise et recula, trébucha sur une racine d’arbre et se retrouva les fesses par terre, dans la boue qui s’était formée suite à la pluie qu’elle avait elle-même fait tomber, bien involontairement.

_________________
"Si on me demandait ma définition du mot amour, je me contenterais de dire ton nom..."

"Tell me when you hear my heart stop"
You're the only one that knows
Tell me when you hear my silence
There's a possibility I wouldn't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumactif.com


avatar

Lou C. Deschannel


•Messages : 499
•Date d'inscription : 12/11/2009

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Donner vie aux jouets.
Relations::

MessageSujet: Re: Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.   Ven 11 Déc - 18:05

[est-ce que les enfants sont imperméables aux pouvoirs des sorciers ?]

L'eau coulait doucement en suivant la pente légère mais existante de la forêt, qui était en effet un peu en surhauteur par rapport à la ville même. La rivière descendait depuis le cœur même de la forêt, mais n'était vraiment visible qu'à très peu d'endroits. Celui où Lou se baignait était le plus agréable, le plus spatial. Il y avait une vraie trouée dans les arbres, mais les hautes branches couvraient tout de même l'espace. L'eau formait comme un bassin, il y avait des pierres pour s'assoir, pour manger, pour poser ses affaires, pour jouer à cache cache, pour plonger...

La petite fille prit une grande bouffée d'air, et s'enfoncer dans les profondeurs du petit lac. Le courant la ballotait, mais elle savait qu'il n'était pas assez fort pour lui porter préjudice. Encore un avantage de cet endroit. L'eau la massait, et toute la poussière, les saletés qui s'étaient collées à son petit corps partait. Bientôt, Lou se sentit propre comme possible. Même Non'iami n'y trouverait rien à redire. La petite sortit la tête des vaguelettes, frottant comme elle pouvait ses cheveux courts. Elle n'avait pas pensé à passer par le refuge, et son amie lui reprocherait surement de ne s'être pas immédiatement passé une brosse dans les cheveux.

Seulement à ce moment, une silhouette apparut dans son champ de vision, effaçant d'un coup ses douces pensées. Lou l'observa sans cesser de frotter ses cheveux, tentant d'enlever la moindre particule de mousse ou d'herbe. La jeune femme était assez belle, brune aux yeux brillants, un visage doux, mais une expression déterminée et farouche. Les mains dans les poches, elle semblait préparée à partir à l'aventure ; c'était sûrement le cas, songea Lou. Généralement, les peureux ne s'aventuraient pas seuls dans la forêt. Même pour se laver. Encore moins pour se laver, devrais-je dire.

Puis tout à coup, alors que le ciel était, bon, pas bleu, mais tout de même calme, une averse s'abattit sur l'inconnue. Lou mit plusieurs longues minutes à comprendre qu'elle avait affaire à une sorcière qui influait sur la météo. A moins qu'une autre personne ayant ce pouvoir soit cachée non loin, et est voulut faire remarquer l'inconnue aux longs cheveux bruns et soyeux. Sur cette pensée, Lou observa les environs avec un regard suspicieux. Elle en était certaine : il n'y avait pas âme qui vive, à l'exception d'une maman oiseau qui couvait ses petits dans les hauteurs des arbres. Son expérience de la nature ne lui mentait jamais ; ou rarement.

Alors elle reporta son attention sur la jeune femme - la sorcière. Elle l'observa quelques minutes, perplexe. La femme, même si elle ne le montrait pas, devait avoir un peu peur. Maggie et la bande avait déjà martyrisé l'une des pauvres femmes prisonnières de la ville, et les rumeurs couraient très, très vite par ici. Mais Lou ne voulait pas que les gens ait peur d'elle. Elle voulait juste s'amuser, passer sa vie à jouer.

Alors elle sourit, découvrant toutes ses petites dents blanches. Elle fit un signe de tête et lança : bonjour ! Puis elle attendit la réaction de la fille. Allait-elle courir en hurlant ? Juste hurler ? Répondre à son salut ? Partir tranquillement ? S'approcher ? Etre méchante ? Qu'allait-elle faire ?

_________________

    gif by Rouky ; avatar by LSD/Phoque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Sexy and Dangerous Founder

avatar

Rebecca C. Hemilgton


•Ancien métier : : Etudiante en stylisme et serveuse.
•Localisation : Dans le lit d'un certain vampire?
•Messages : 1749
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 27

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Contrôle la météo (maîtrise 80%) / télépathie avancée : lit dans les pensées et peut partager les siennes (maîtrise 95%) / Absorption de pouvoirs (maîtrise 80%).
Relations::

MessageSujet: Re: Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.   Sam 19 Déc - 19:07


    Lou C. Deschannel & Rebecca C. Hemilgton


    Rebecca ne comprenait pas pourquoi elle réagissait ainsi face à cette enfant. Elle n’avait jamais peur de rien et là elle ne comprenait pas pourquoi elle était si peu rassurée devant une fillette. Sans doute n’était-elle pas une enfant comme les autres. Peut-être que, comme l’avait dit les personnes qui avait croisé certains des enfants de la ville, ils n’étaient pas des enfants normaux. En effet, la jeune femme ne comprenait pas d’où ils pouvaient bien venir. Leurs parents n’étaient pas de ceux qui venaient d’arriver dans la ville. Et les premiers arrivés affirmaient qu’il n’y avait eut absolument personne avant qu’ils n’arrivent. Alors qui étaient les parents de ces enfants ? Comment étaient-ils arrivés ici ? Depuis quand ? Toujours les mêmes questions qui tournaient dans la tête de Rebecca. Et elle était sans doute loin d’être la seule à se demander tout cela. Ce devait être le cas de tout ceux qui avaient eut la chance, ou la malchance, de rencontrer l’un de ces mystérieux enfants.

    La jeune femme eut conscience que le fait que son don se déclenche, ferait qu’elle ne passerait pas inaperçue très longtemps. Si avec cette soudaine pluie, l’enfant ne la voyait pas, cela serait illogique. Et la fillette la vit bel et bien. Lorsque le ciel vira au gris au dessus de la tête de la brune et déversa une trombe d’eau aussi brusque qu’inattendue sur sa tête, l’enfant tourna le regard vers la sorcière. Son regard devint alors suspicieux et balaya les alentours, comme si elle cherchait à voir qui avait causé cela. Elle sembla se rendre compte que ça ne pouvait que venir de la jeune femme présente en face d’elle car elle posa de nouveau le regard sur elle. Rebecca ne put s’empêcher de se demander si elle préparait quelque chose contre elle et si d’autres enfants allaient rappliqués dès lors qu’elle en ferait la demande. Ou simplement si elle irait en chercher d’autres, leur annonçant qu’un stupide humain venait de s’égarer du troupeau. L’occasion de s’amuser donc.

    Mais contre toute attente, c’est un magnifique et craquant petit sourire qui illumina le visage de la fillette. Avec son visage d’ange, elle pouvait facilement amadouer n’importe quel sans cœur. Mais justement ! Il devait s’agir d’un piège. Un petit sourire et n’importe qui était envoûté par elle. Sa simple présence suffisait à cela d’ailleurs. Rebecca secoua la tête, agacée. Elle qui ne croyait absolument jamais aux rumeurs, semblaient y croire plus que jamais, ce jour la. Comme si ces idiots d’humains avaient raison d’avoir peur d’eux. Avoir peur d’enfants…c’était très stupide non ? En tout cas pour Rebecca, ça l’était ! La jeune femme eut un faible sourire devant le bonjour, prononcé par l’enfant. Elle songea que peut-être il y en avait dans le lot, qui étaient sadiques et méchants avec les adultes. Mais il y avait peut-être aussi des exceptions. Cette fillette faisait peut-être même parti de ces exceptions. En tout cas, la jeune femme ne ferait rien tant qu’elle n’était pas sûre d’elle. Elle n’allait pas s’enfuir en courant, elle ne l’avait jamais fait, pour fuir une fillette innocente. Ou pas…


    _Euhm…Salut.


    La jeune femme adressa un faible sourire à la fillette. Elle ne voulait pas lui montrer qu’elle n’était pas tout à fait à l’aise en sa présence. Elle songea alors que sa position ne le montrait pas vraiment. Après tout, elle venait de lâcher un cri, de se faire tomber la pluie à la figure et de tomber dans la boue, les fesses les premières. La jeune femme porta son regard sur ses mains qui s’étaient enfoncées dans la boue, et les ressortit l’une après l’autre. C’était dégoûtant. Enfin, elle se releva, sortit à leurs tours ses pieds et s’avança d’un pas, histoire de revenir sur la terre sèche pour ne pas aggraver l’état de ses vêtements.

_________________
"Si on me demandait ma définition du mot amour, je me contenterais de dire ton nom..."

"Tell me when you hear my heart stop"
You're the only one that knows
Tell me when you hear my silence
There's a possibility I wouldn't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumactif.com


avatar

Lou C. Deschannel


•Messages : 499
•Date d'inscription : 12/11/2009

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Donner vie aux jouets.
Relations::

MessageSujet: Re: Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.   Dim 17 Jan - 21:32

Les mains toujours sur la tête, bien que les gestes ralentis car elle avait la tête ailleurs, Lou ne quittait pas la jeune femme des yeux. Elle était nue, dans une rivière, en train de se laver les cheveux ; en théorie. Les faits, eux, étaient qu'elle rencontrait pour la première une sorcière qu'elle avait observé à plusieurs reprises sans jamais se rendre compte qu'elle avait des pouvoirs magiques. Rien que pour sa discrétion, Rebecca plaisait à Lou. Elle n'était pas, du moins en surface, comme toutes ces brutes qui jettent à la figure des ignorants leurs pouvoirs, alors qu'ils sont tous enfermés dans la ville.
La sorcière devait avoir entendu parler des Enfants, les mystérieux gamins enchanteurs, mais sadiques, de No Man's Land. Rien d'autre ne pouvait expliquer son comportement. Qui, face à une petite fille de quatre ans, recule, tombe, fait tomber de la pluie ? La rencontre avait pourtant bien commencé. Oui, oui, parce qu'elle n'était pas partie en hurlant. Lou pouvait en toute connaissance de causes, affirmer que c'était là un très, très bon début. Il lui était arrivé de faire taire toute une foule, rien qu'en apparaissant, alors dans le cas actuel...
Mieux encore ! Rebecca répondit au salut de la petite. Certes, elle hésitait. Certes, son 'salut' fut précédé d'un 'euh'. Mais ! Je ne vais pas me répéter, on a compris l'idée.

Sans sortir de l'eau -vous comprenez, elle était pas exactement habillée, ne s'attendant pas à une rencontre- Lou s'approcha comme elle put de la jolie brune. Elle alla dans l'eau peu profonde, de façon à ce que seul le bas de son corps soit caché par l'eau. Bien que la nudité, du haut de ses quatre ans, et de ses trois pommes, ne la dérange pas, elle savait que cela mettait certains adultes-ados-whatever mal à l'aise. Et elle ne souhaitait pas le moins du monde mettre qui que ce soit mal à l'aise ! Ca non !
Pendant ce temps, Rebecca se relevait. Ah oui, j'avais oublié, mais c'est un fait : elle s'était fait tombé de la pluie sur la face, pis elle était tombée dans la gadou. Lorsqu'elle sortit ses mains de la boue, Lou ne put retenir une moue de dégoût-compassion-pour-la-belle-brune. Bien que ce ne soit pas son fort de rester propre, elle évitait généralement les bains de terre mouillée. Paraitrait que ça a des vertus pour la peau, mais j'irais pas tester.
Suite de l'histoire. je m'appelle Lou, et toi ? ... euh, ça va tes... mains ? en même temps, rajouta-t-elle à voix basse, plus pour elle même, t'es juste à côté d'une rivière, s'tu veux les rincer ^^ le hasard fait bien la chose. Elle rit, de son rire de petite fille, puis releva la tête vers Becky. De nouveau, elle lui sourit, et le périmètre autour d'elle n'en fut qu'illuminé. Après tout, quel est la vertu de Lou ? Selon elle, répandre joie, bonheur et bonne humeur.

(han désolée ça pue >< mais j'pense que c'est mieux de te donner une petite réponse que de te faire attendre encore, non ? ... =S)

_________________

    gif by Rouky ; avatar by LSD/Phoque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Sexy and Dangerous Founder

avatar

Rebecca C. Hemilgton


•Ancien métier : : Etudiante en stylisme et serveuse.
•Localisation : Dans le lit d'un certain vampire?
•Messages : 1749
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 27

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Contrôle la météo (maîtrise 80%) / télépathie avancée : lit dans les pensées et peut partager les siennes (maîtrise 95%) / Absorption de pouvoirs (maîtrise 80%).
Relations::

MessageSujet: Re: Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.   Dim 31 Jan - 0:27

    *Bon sang ! Il faut vraiment être stupide pour avoir peur d’une enfant qui ne connaît même pas encore l’alphabet et qui ne sait pas compter jusqu’à 10 !* Rebecca lâcha un soupir agacé alors qu’elle prenait connaissance des dégâts qu’avaient causée sa chute dans la boue, elle-même créée par ses soins. La jeune femme ferma un bref instant les yeux, inspirant légèrement par le nez pour chasser toute trace d’un stresse qui n’avait pas lieu d’être. Mais il fallait avouer qu’elle avait une excellente raison d’être déroutée après tout. Ce n’était pas comme si elle ne savait pas à quel point les apparences pouvaient être trompeuses. Bien souvent, les gens n’étaient pas ceux qu’ils paraissaient être au premier abord. Cette fillette avait l’air parfaitement innocente, un vrai petit ange en apparence. Mais elle était peut-être le diable en personne. Un lion vêtu de vêtements d’agneau ! Ce ne serait pas Becky qui pourrait dire que c’était impossible. Elle-même était exactement cela. Elle avait l’air d’une jeune fille gentille, généreuse qui aime venir en aide à tout le monde et qui est l’innocence même. Pourtant elle était le parfait opposé. Elle n’aimait pas grand monde, pour ne pas dire personne. Ce qu’elle aimait, c’était se moquer d’autrui et découvrir les secrets les plus tordus des gens. Mais sans jamais être découverte elle-même, sinon elle ne riait plus du tout et pouvait devenir dangereuses. Très ! dangereuse même. Mais ça, ce n’était pas le genre de chose qu’elle montrait à qui mieux mieux, bien au contraire elle prenait grand soin de dissimuler cette partie là de sa petite personne, au regard des autres.

    Rebecca retrouva enfin son calme. Elle n’avait absolument aucune raison d’avoir peur ou même simplement de se sentir mal à l’aise en présence de cette petite fille qu’elle voyait pour la première fois. Elle n’avait jamais écouté les quand dira t’on et ne commencerait ce jour là, pour rien au monde. Cette enfant semblait parfaitement inoffensive et n’avait rien fait ou dit qui pourrait laisser croire qu’elle était méchante ou dotée d’un quelconque pouvoir capable de la tuer sur le champ. Elle semblait même incapable de la moindre violence, à l’égard de qui que ce soit. Il était donc inutile de s’en faire ainsi. Malgré son raisonnement logique : « elle a l’air donc elle est », Rebecca ne put s’empêcher de vouloir utiliser son pouvoir de télépathie. Elle avait beau vouloir se faire une raison, se dire que cette petite fille était inoffensive, elle ne parvenait pas à y croire totalement malgré toute la force de sa volonté, ça lui était impossible. Elle ouvrit donc son propre esprit dans l’intention d’entrer dans celui de la fillette. Alors qu’elle s’attendait à entendre les pensées de la petite fille, elle n’entendit rien. Elle pensait qu’une petite voix entrerait dans sa tête, les pensées qu’elle avait eut l’intention d’écouter. Mais rien ! Aucune voix, aucune pensée, ne se fit entendre dans l’esprit de Becky. Il était impossible que l’enfant ne pense à rien du tout. Même lorsque l’on se vidait de toutes ses pensées, on avait quand même quelque chose en tête, un bruit, un truc quoi ! Mais là rien du tout.

    Même une personne muette avait des bruits dans ses pensées, obligatoirement. Même un sourd. Alors pourquoi est-ce que ce n’était pas le cas de la fillette brune qui se trouvait en face d’elle ? C’était tout simplement comme si elle ne se trouvait pas là, aussi proche d’elle. Pourtant elle étai bel et bien dans le périmètre de la portée du don de la jeune femme. La jeune femme qui d’ailleurs ne comprenait plus rien et se sentait totalement perdue. Elle était comme démunie face à l’enfant. Comme un soldat à qui l’on vient de confisquer les armes, en pleine guerre. Stupide pensée puisque la fillette n’était pas un soldat du camp adversaire, munit des armes de guerre les plus sophistiqués qu’il soit. Du moins, Rebecca l’espérait de tout son cœur.


    _Moi c’est Rebecca ! Hm…en effet. Ce que tu dis est loin d’être stupide.

    Rebecca s’approcha donc du cours d’eau où elle plongea ses mains. Elle se débarrassa totalement de la boue en se frottant une main contre l’autre. Elle réalisait parfaitement que la fillette avait assisté à son petit tour de magie involontaire, qui s’était retourné contre elle. C’était ça de ne pas contrôler ses émotions. C’était vraiment dommage que sa télépathie n’ai pas l’air de fonctionner sur elle car elle aurait énormément apprécié de savoir ce que pouvait bien penser Lou du spectacle grotesque que lui avait offert la jeune femme, quelques minutes plus tôt. En tout cas, elle n’avait pas l’air effrayée ni même étonnée, le moins du monde. Sans doute avait-elle déjà vu pire dans sa vie. Peut-être qu’elle était constamment en contact avec le monde du surnaturel. Il était même possible qu’elle soit plongée elle-même en plein dedans et qu’elle en fasse partie. Cela expliquerait bien des choses en tout cas. Comme la raison pour laquelle ces enfants qui se trouvaient là sans parents et depuis un temps inconnu mais supérieur au leur, faisaient si peur sur leur passage. Avait-il des capacités inconnues et inhumaines ? En tout cas il était clair qu’il ne s’agissait pas de simples enfants sinon ils n’auraient put survivre seuls dans cette ville abandonnée et hostile. Mais alors, qu’étaient-ils exactement ? Pourquoi est-ce Rebecca n’était pas parvenue à entrer dans la tête de cette fillette ? La jeune femme aurait été curieuse de le savoir mais elle n’était pas certaine de pouvoir le demander directement à Lou. Rebecca se redressa et tourna de nouveau le regard vers la petite fille dont la simple présence semblait suffire à illuminer les lieux.

    _Est-ce que ça va te paraître bizarre si je te demande depuis combien de temps tu es ici, dans cette ville ?

_________________
"Si on me demandait ma définition du mot amour, je me contenterais de dire ton nom..."

"Tell me when you hear my heart stop"
You're the only one that knows
Tell me when you hear my silence
There's a possibility I wouldn't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumactif.com




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Another brick in the wall ; another piece in the game. {PV Becky.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No man's land :: Autour de la ville :: Points d'eau :: Rivière-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit