No man's land
Bienvenue à No man's land, une ville dans laquelle tu t'es retrouvé enfermé de façon bien étrange. L'insécurité est de partout tu dois constamment rester sur tes gardes et...refaire ta vie ? Personne ne sait si vous pourrez ressortir un jour...ou non...
Un conseil : si le danger se présente, ne réfléchis pas...cours !

Hj: Merci de prendre en priorité les postes vacants. Ils sont nombreux et variés pour plaire au plus grand nombre. Si vous désirez changer quelque chose dans le pv, merci d'en parler d'abord à une fondatrice qui vous donnera, ou non, son autorisation.

Bienvenue dans cette ville de laquelle vous ne pourrez plus repartir ...

No man's land

.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma Renaissance pv Laura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Ma Renaissance pv Laura   Lun 30 Nov - 19:24

Encore une fois...encore une fois je revenais a la vie avec l'impression qu'on m'avait empêcher de respirer pendant si longtemps que j'en souffrais au réveil.Chaque nouvelle bouffé d'air me fesait souffrir,je me sentais reprendre vie lentement. Le corps dans lequel j'étais était robuste,je le sentais...

Je regarda rapidement autour de moi pour voir ou j'étais et qu'es-ce que l'ancien habitant de mon nouveau corps y faisait,apparemment il y écrivait un livre et je suis sure qu'il n'a pas écrit un truc sur moi,un esprit sortant d'un arbre et pénétrant le corps d'un autre après tout sa serait assez bizarre non ?

je pris le crayon dont il se servait pour écrire et je reproduis ma cicatrice,cette espèce de 7 dans le creux de ma main gauche qui semblait simplement volontaire alors que la première fois cela avait été purement accidentel.Je m'étais perdu dans ses yeux et je m'avais éclater le verre dans la main,je me souvient avoir été impressionné par elle mais le seul problème c'est que je ne me souviens plus de son nom ou de autre chose que ces magnifique yeux vert clair au regard perçant qui me donnait l'impression d'être transpercé jusque dans l'âme ainsi que ces longues chute de lumière qu'elle appelait ses cheveux.Je ne me souviens même plus de sa voix.

Je me leva finalement et tendit l'oreille afin d'écouter,peut-être que le mec dans mon ancien corps avait une copine ou quelques chose du genre. Au bout d'un moment j'entendis finalement se fameux bruit qui me guida jusqu'à une magnifique ange aux cheveux blond et la seul chose qui sorti de ma bouche fut:


-Oh Wow...
tout en prenant soin de me frotter les yeux.

-euh je veux dire...
*putain c'est quoi déjà ce mot*
-ah oui! Salut

je me sentais vraiment très bête devant elle et j'avais l'impression de la connaitre et pourtant je ne savais pas encore son nom

-Dit es-ce que l'on se connaitrait pas ? Tu me rappel quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas

    Fearful && Sexy Founder

avatar

Laura E. Lewis


•Ancien métier : : Serveuse dans un bar
•Localisation : Dans la ville...
•Messages : 747
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 22

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: On lui a jeté un sort et lorsqu'elle a peur, sa peau chauffe jusqu'à brûler une personne qui tenterait de la toucher.
Relations::

MessageSujet: Re: Ma Renaissance pv Laura   Mar 1 Déc - 14:19

Avoir atterrit dans cette ville n’avait pas déplu à Laura dans un premier lieu. D’abord, elle allait pouvoir faire de nouvelles rencontres, et puis tout ce qui était ancien, mystique et effrayant, ça l’avait toujours…fasciné. C’était quelque chose qu’elle ne pouvait nier. Il y a bien longtemps pourtant, elle était quelqu’un de très peureuse, elle avait peur pour un rien. Mais avec le don qu’elle avait, elle ne pouvait plus se permettre ce genre de frayeur, sinon elle risquait de faire du mal à quelqu’un et ce n’était pas du tout ce qu’elle souhaitait. Pourtant, après avoir pris du recul sur la situation dans laquelle ils étaient tous plongés, elle se rendait compte que des choses bizarres se passaient ici. Déjà, la ville était tellement ancienne qu’un bûcher, qui avait très certainement du servir à de maintes reprises, était placé en plein milieu de la place du petit village. C’était très effrayant, surtout pour Laura qui ne pouvait certes pas se considérer comme une sorcière, mais qui était tout de même assez dangereuse. Il n’y avait pas que ça qui la gênait dans la ville, le fait que plusieurs fous et des prisonniers se baladaient dans les rues de no man’s land, avec pour les surveiller seulement deux ou trois policiers ne faisaient qu’accroître son effarement. Et elle avait aussi remarqué quelques personnes très étranges, solitaires, et très…blancs. Mais bon, elle avait tout de même fait de très belles rencontres, et même s’ils ne sortiraient peut-être jamais d’ici, elle n’avait pas de quoi s’ennuyer dans la ville. Une dernière chose la dérangeait considérablement, et qui était peut-être la pire de toute, pourquoi les magasins se réapprovisionnaient régulièrement ? Si des personnes étaient venus les remplir, ils les auraient tous vus, même si c’était en pleine nuit. Alors pourquoi étaient-ils toujours plein à craquer de nourriture comestible alors que la ville elle-même était presque en ruines ?

Ce jour-là, Laura s’ennuyait dans la petite maison qui lui servait d’habitation. Elle jeta un énième regard morne autour d’elle, des cartons étaient accrochés sur les vitres, elles-mêmes cassées. Les rideaux étaient rongés à de nombreux endroits, et tous les meubles étaient pratiquement entièrement démontés, une porte de l’armoire pendant même sur ses gonds. Et c’était dans ça qu’elle se levait tous les jours. Elle aurait souhaité tout rénover, mais comme elle espérait toujours pouvoir sortir d’ici rapidement, elle ne voulait pas faire quelque chose qui se révélerait au final inutile et qui serait donc une véritable perte de temps. Elle se rendit finalement à la « salle de bain », si on pouvait se permettre de l’appeler ainsi. Les miroirs se trouvant dans la pièce étaient presque tous cassées, la baignoire avait une horrible couleur marron, et c’était pareil pour le lavabo. Elle prit un grattoir et frotta après avoir mis du produit, qu’elle avait pris la veille dans un magasin. Quelques minutes après c’était totalement terminé, et même si le plafond était moisi par endroit à cause de l’humidité ambiante, elle pouvait toujours se laver sans risque. Elle sortit rapidement de la douche et s’habilla avec un jean, un tee-shirt noir et des chaussures à talons aiguilles de la même couleur. Comme elle ne savait pas le temps qu’il faisait dehors, elle prit une veste noire qu’elle enfila rapidement avant de se diriger vers la porte d’entrée. Là elle l’ouvrit et put enfin respirer de l’air frais, et non pas la désagréable odeur de renfermé qu’il y avait chez elle. Elle ne vit personne dans les rues, il était peut-être tôt, mais beaucoup de gens restaient dehors, elle en croiserait forcément, qu’elle connaissait ou non.

Elle erra sans regarde où elle allait, croisant parfois quelques personnes, plus ou moins effrayantes, leur faisant des signes de la main pour les saluer, même si elle ne les avait encore jamais vu. Bientôt, elle arriva dans un endroit beaucoup plus désert, où elle n’avait encore jamais mis les pieds. Elle vit quelqu’un qui venait apparemment de se lever, et qui semblait occupé à dessiner quelque chose. Elle s’approcha, ne faisant rien pour lui faire peur ou quoi que ce soit. Ils étaient aux abords d’une immense forêt, la forêt semblait déserte, mais ne l’était très certainement pas. Elle regarda l’homme qui se tenait face à elle et lui sourit. Il devait être une des personnes bloquées ici avec tous les autres. Elle fronça les sourcils lorsqu’il bafouilla, mais se reprit vite, toujours un sourire aux lèvres. Il avait eu du mal à trouver le bon mot pour la saluer.

« Bonjour ! »


Elle regarda autour d’eux, l’air inquiet. -Dit est-ce que l'on se connaitrait pas ? Tu me rappelles quelqu'un... . Elle ne put s’empêcher de froncer les sourcils une fois de plus. Elle ne l’avait jamais vu, et si c’était le cas, elle ne s’en souvenait vraiment pas.

« Euh … non pas que je sache. Mais on est bloqués dans cette ville alors…on doit s’être déjà croisé… »


Elle marqua un temps d’arrêt dans sa phrase, reprenant son souffle.

« Enfin je pense... »

_________________

©️October
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ma Renaissance pv Laura   Mar 1 Déc - 18:44

Michael lorsqu'il changeait de corps avait des souvenirs vraiment flou car son esprit devait faire le tri de ses souvenirs a michael et ceux à qui avait appartenu le corps alors il se dit sur le moment que peut-être l'avait-il rencontré.Tout ce qu'il savait c'est que cette marque dans sa main lui appartenait et non à l'ancien propriétaire de ce corps alors il se dit qu'à lui indiqué peut-être reconnaitrais-elle qui il était.

-Euh..excuse moi mais es-ce que cette marque ne te dirais pas quelques chose ? J'arrive plus a me souvenir ou es-ce que je me la suis faite hum excuse moi on vient juste de se rencontrer donc tu ne dois pas le savoir

Michael révéla tout de même la paume de sa main gauche qui laissait voir une cicatrice en forme de 7 comme michael s'était fait a leur première rencontre.La marque était identique dans les moindres détail.La blessure c'était faite à cause de laura,michael étais trop impressionné par elle alors michael s'était éclaté le verre dans la main oubliant tout autour sauf elle. Il l'avait prit sur le moment soit pour un ange ou soit pour une hallucination lui même s'était sentit incapable de faire la différence. Des images lui revenait tranquillement de Laura il y a quelques années,michael en aurait presque rougit vue que le principale de ses souvenirs se situait dans la région des jambes de laura et bien sur son sourire et ses magnifique yeux vert clair qui le déboussolait sans aucune comparaison.

-tu es bien sure qu'on ne s'est jamais croisé ?J'ai des souvenirs de toi il y a quelques années quoi qu'il en soit comment ça va ? moi c'est Michael Grim !

michael remarqua le regard inquiet de la belle blonde et se demandait sa raison peut-etre était-ce parce que ceux-ci semblait tout deux se connaitre sans pour autant se reconnaitre. Michael ne pouvait s'empêcher de poser son regard dans ses magnifiques yeux vert clair,il était comme attiré par ceux-ci !


Dernière édition par Michael Grim le Mar 1 Déc - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

    Fearful && Sexy Founder

avatar

Laura E. Lewis


•Ancien métier : : Serveuse dans un bar
•Localisation : Dans la ville...
•Messages : 747
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 22

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: On lui a jeté un sort et lorsqu'elle a peur, sa peau chauffe jusqu'à brûler une personne qui tenterait de la toucher.
Relations::

MessageSujet: Re: Ma Renaissance pv Laura   Mar 1 Déc - 19:31

Laura se retrouvait en ce moment même, dans une ville perdue on ne savait où et dont personne n’en sortirait peut-être jamais, et elle était face à un homme qui semblait l’avoir déjà vu. Ce n’était que très étrange, et personne ne serait surpris de constater que Laura était complètement perdue. Elle n’arrivait pas à comprendre ce qu’il se passait, et encore moins à mettre un nom sur le visage de la personne qui semblait la connaître, ou pas trop puisqu’il n’en était apparemment pas sûr. Elle ne put s’empêcher de froncer les sourcils devant une chose aussi étrange, qu’elle ne pouvait expliquer. Elle ne dit rien, préférant attendre que ce soit lui qui prenne la parole, peut-être pourrait-il lui dire d’où il la connaissait ? Pourtant, il semblait presque aussi pensif et perdu qu’elle. Ce n’était peut-être qu’une impression non ? Elle regarda la paume de la main du jeune homme qu’il lui tendait, tout en lui demandant si elle la reconnaissait. Elle ne l’avait pas encore reconnu et leva la tête dans sa direction, alors que lui s’excuser de lui demander ça. Elle lui sourit.

« Non non ce n’est rien. »


Elle reposa alors le regard sur sa blessure et fut très surprise de constater que c’était un « 7 » qui était à jamais planté dans sa chair. Il ressemblait traits pour traits à celle qu’elle avait vu quelques années en arrière sur la main d’un jeune homme qui avait fait irruption dans le bar où travaillait Laura et ils avaient bien parlé ensembles, jusqu’à ce qu’il casse un verre, en le serrant trop fort. Cette marque qui ressemblait à un « 7 », bien que ça n’en soit pas vraiment un, avait très vite laissé place à une cicatrice, après qu’ils l’eurent désinfecté. Elle le fixa pendant quelques instants, essayant de se remémorer son visage. Et ce n’était pas lui. Ce ne pouvait être lui. Elle se rappelait parfaitement de sa tête, et ils n’avaient aucun traits communs avec celui qu’elle avait rencontré dans le bar alors comment pouvait-il avoir cette cicatrice ?

« Je ne comprends vraiment pas. Vous n’êtes pas celui que j’ai rencontré, mais vous avez exactement la même cicatrice. Je n’arrive pas à comprendre. »


Elle se rendit compte qu’elle devait paraître bête de dire tout ça à un parfait inconnu, mais elle s’exprimait toujours à voix haute quand quelque chose l’intriguait. Et là c’était le cas, et cette situation dépassait de loin de nombreuses autres qui lui était arrivé. Après tout, ce pouvait être une simple coïncidence non ? Laura avait toujours appris à se dire ça, pour éviter de se laisser enfoncer dans les questions. Elle garda dans son esprit l’idée que ce put être une coïncidence et chassa toutes les autres. Elle préféra faire comme si de rien été et répondit à la question qu’il lui posait.

« Je ne sais pas. Je ne me rappelle pas du tout de votre visage en tout cas. Euh…je vais très bien, même si je suis surprise que vous ayez cette cicatrice. Enfin bref, moi c’est Laura. Enchantée Michael !


Ce prénom non plus ne lui disait rien, elle ne savait plus comment réagir et opta pour l’option qu’elle avait choisi un peu plus tôt : tenter de faire comme si de rien était même si la question qui s’imposait à elle depuis quelques minutes ne cessait de revenir.

_________________

©️October
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ma Renaissance pv Laura   Jeu 10 Déc - 21:15

Michael ne mentait pas. En fait il s'infligeait cette blessure par réflexe qu'en connaissance de cause,il savait qu'il se l'était déjà infligé pour une raison quelconque et lorsqu'il lui montra sa blessure,Michael eu un flashback du jour ou il l'avait rencontré et du comment il s'était infligé cette blessure pour la première fois. Se rappelant le verre brisé dans sa main par l'impression qu'il avait eu en voyant Laura pour la première fois. Il se souvenait de cette impression d'avoir vue un top-modèle et réalisa en voyant la voyant aujourd'hui que c'était toujours le cas

-Tu es toujours aussi belle d'après ce que je peux voir...je viens tout juste de me rappelé la première fois ou je m'étais fait cette cicatrice en te regardant,j'étais tellement impressionné par toi que je m'avais éclaté le verre dans la main...en fin...je crois que c'était toi

Laura...Laura était un très beau nom même si techniquement ce n'était pas son nom ni ses courbes qui hantait sa vie mais les moments qu'ils avaient passé ensemble. Peu nombreux certes mais très plaisant. Il aurait aimé la voir sourire encore une fois rien que pour être sur que c'était belle et bien la femme qui ne cessait d' hanté ses nombreuses vies,celle là même qui l'incitait a reproduire cette blessure dans l'espoir qu'il la reconnaisse et Michael en sourit lorsqu'il l'entendit parlé après tout elle avait une fois si belle pour ne pas dire magnifique:douce et attentionné et pourtant son regard semblait perdu comme confus.

-Je peux Expliquer le fait que vous n'ayez aucun souvenir de ces traits...

Michael se mit a regardé le sol comme lorsqu'on a quelque chose a caché

-Lorsque je meurs je...enfin c'est assez difficile a expliqué mais en gros je change de corps.

Michael ne se souvenait pas comment il était mort le soir de leur rencontre mais ses souvenirs s'éclaircissait et il se souvenait belle et bien être mort. Surement la cause de sa mort allait-elle lui revenir plus tard mais pour le moment il ne s'en souvenait pas.

-Le Seul point positif que j'ai toujours trouvé a cela est surement de t'avoir connu...hum excuse moi

Michael avait traversé plusieurs époque mais chose certaines il avait belle et bien autour des 20 ans,après tout il n'était pas un vampire. Il ne traversait pas les époques secondes après secondes mais plutôt de manière imprécise,la seul loi a laquel il répondait était celle-ci:Si tu te tue toi même afin de changé de corps tu mourra a jamais
Revenir en haut Aller en bas

    Fearful && Sexy Founder

avatar

Laura E. Lewis


•Ancien métier : : Serveuse dans un bar
•Localisation : Dans la ville...
•Messages : 747
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 22

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: On lui a jeté un sort et lorsqu'elle a peur, sa peau chauffe jusqu'à brûler une personne qui tenterait de la toucher.
Relations::

MessageSujet: Re: Ma Renaissance pv Laura   Dim 13 Déc - 10:41

    Laura ne saisissait pas le sens de tout cela. Elle ne comprenait pas pourquoi cet homme qu’elle n’avait jusqu’à aujourd’hui, jamais vu, portait cette blessure en forme de « 7 » alors qu’elle était certaine de reconnaître la personne qui s’était fait cette blessure voilà bien des années auparavant. Il s’était brisé un verre dans la main, au bar où Laura travaillait à l’époque, et sa blessure avait eu une étrange forme. Celle-là même que l’on pouvait voir dans la main de Michael à ce moment même. Laura le laissa parler, peut-être qu’ainsi elle pourrait mieux comprendre les choses. Elle s’apprêtait à répondre à la première fois qu’il lui avait parlée, quand il ne cessait de la complimenter, mais il reprit la parole avant. Il lui expliqua qu’il changeait de corps lorsqu’il mourrait, tout en regardant le sol. Elle fronça les sourcils, ainsi il était un sorcier. Cela expliquait beaucoup de choses. C’était tout de même assez difficile à comprendre, et beaucoup de questions lui venaient en tête, mais elle n’arrivait pas à les formuler correctement. Elle lui sourit lorsqu’il prit une nouvelle fois la parole.

    Elle ne savait pas qu’elle lui avait à ce point plu, enfin elle ne savait pas comment dire ça mais d’après ses paroles et le ton de sa voix, il ne vivait que pour la retrouver. C’était surtout cela qu’elle ne comprenait pas. Elle préféra ne rien dire et regarda devant elle.


    « Vous êtes arrivé depuis quand dans la ville ? Enfin, est-ce que je peux vous tutoyer ? »


    Laura préférait poser la question, après tout elle ne savait pas si elle devait le vouvoyer ou le tutoyer. Elle trouvait plus poli de demander d’abord. Dans la ville, elle avait pris l’habitude de vouvoyer tout le monde, et après, si elle finissait par mieux les connaître, leur poser cette même question. Elle se leva soudain.

    « Et si on retournait vers la ville ? »


    Ce serait mieux. Et puis, il semblerait que c’était ici que Michael s’était réincarné, sûrement dans le corps d’un homme qui venait d’arriver et avait préféré s’isoler. Elle sentit une migraine arriver et elle préféra baisser les bras plutôt qu’essayer de comprendre mieux. En tous les cas, elle ne se souvenait pas d’avoir vu cette personne avant que Michael ne se réincarne en lui. Peut-être était-il tout simplement arrivé avant elle et s’était isolé avant qu’elle n’arrive ? Oui, ce devait être ça.

_________________

©️October
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ma Renaissance pv Laura   Dim 13 Déc - 21:18

Michael voyait bien qu'elle semblait confuse et il le constata encore plus lorsqu'elle baissa la tête au sol et il contemplait le moindre de ses traits.Son regard animal ne semblait aucunement pervers on aurait dit que son regard était simplement le plus perçant qui soit et qu'il se tenait devant la seul chose qui l'impressionnait ou plutôt la seul chose qui l'impressionnait a un point tel qu'il était impuissant devant celle-ci.Contemplant le moindre de ses traits ceux de la femme qu'il considérait comme étant la plus parfaite qui soit une seul chose me déplaisait chez elle et c'était le fait qu'elle me vouvoyais.

-J'adorerais que tu me tutoie.J'ai l'impression d'être quelqu'un de très important quand tu me vouvoie et c'est flippant !

Elle me demandait depuis quand alors que le problème était celui-ci j'aurais même pas pu dire en quel année nous étions alors comment es-ce que je pouvais bien faire pour me situé dans le temps et lui répondre.J'allais comme toujours me débrouillé.Quelques fois le fait de changé de corps était lassant,ennuyeux car nous étions attaché a un corps mais au moins je me souvenais toujours de la formule si jamais quelqu'un d'autre le méritais ou en avais besoin ou encore dans le cas extrême:si jamais je voulais m'en débarrassé et mourir le plus normalement possible.

-Je voudrais bien que l'on se retrouve en ville mais je viens tout juste de renaitre...Dit on est en quel année ? et on est ou ?

Michael était toujours très égaré dans le temps et une montre ne l'aurait guère aidé croyez moi.Voyez vous a force de toujours se promener d'un corps a un autre avec une notions imprécise du temps il
finissait par devenir le plus lunatique des garçons et ce malgré le faite qu'il aurait souhaité qu'il en soit tout autre.

-Dit moi on est toujours aux états-unis ?Ce que c'est mélangeant de toujours mourir et changé de corps !

Et oui Michael ne renaissait pas toujours dans la même ville ou même dans le même continent pour lui mourir c'était comme fermé les yeux et faire tourné un globe terrestre et pointé au hasard ou il allait attérir
Revenir en haut Aller en bas

    Fearful && Sexy Founder

avatar

Laura E. Lewis


•Ancien métier : : Serveuse dans un bar
•Localisation : Dans la ville...
•Messages : 747
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 22

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: On lui a jeté un sort et lorsqu'elle a peur, sa peau chauffe jusqu'à brûler une personne qui tenterait de la toucher.
Relations::

MessageSujet: Re: Ma Renaissance pv Laura   Dim 27 Déc - 11:05

    Laura n’arrivait pas du tout à comprendre tout ce que lui avait dit Michael. C’était comme tout mélangé dans sa tête, et on pouvait parfaitement être de son côté. Après tout, parler de renaissance, de mort, de changement de corps, alors qu’elle devait déjà tâcher de saisir le sens de tout ce qu’il se passait dans cette ville, cela ne faisait que rajouter un peu de complications dans sa tête et elle n’était pas vraiment en état de comprendre quoi que ce soit d’autre. Laura trouvait plus polie de vouvoyer quelqu’un qu’elle ne pensait pas connaître. Alors c’était ce qu’elle faisait, même si elle préférait largement tutoyer les personnes, elle ne le ferait pas tant que la personne en question ne l’y inviterait pas. Elle trouvait cela bien plus polie. Elle fut très contente lorsqu’il lui dit qu’il préférait qu’elle le tutoie. Ce serait plus simple, et puis dans cette ville, il fallait bien faire avec tous ceux qui étaient là, même si certains étaient très bizarres, et même plus que ça ; dangereux.

    Elle lui proposa alors d’aller en ville lorsqu’elle lança un regard autour d’elle et se rendit compte qu’ils étaient aux abords d’une forêt qui ne semblait pas regorger d’animaux bizarrement. Et qui était plus qu’effrayante pour couronner le tout. Seulement, Michael posait encore des questions, il semblait vouloir comprendre ce qu’il se passait ici, ce qui était tout à fait normal. Puisqu’il venait de se réincarner comme il le disait, il ne devait rien savoir du tout. Et encore moins être au courant que toute sorte de personnes était bloqué ici, dans une ville qui n’inspirait pas la confiance.


    « J’aimerais bien te répondre mais personne n’en a aucune idée. On ferait mieux d’aller là-bas, où il y a plus de monde. En tous les cas, nous sommes tous bloqués dans cette ville…Personne ne sait ni comment ni pourquoi. »

    Que pouvait-elle lui dire d’autre de toute façon ? Il verrait bien à quel point la ville n’avait rien de rassurant lorsqu’ils seraient allés là-bas. Donc, si elle comprenait bien, Michael n’avait pas encore été en ville et il n’avait donc pas pris de maison. Il valait mieux aller lui en chercher une pour qu’il ait le temps de la nettoyer un minimum avant qu’il ne fasse nuit, heure où les rues se vidaient pour laisser sa place à des personnes très étranges.

    « On devrait vraiment y aller. Il faut te trouver une maison et la nettoyer, avant que le soleil se couche… »

    Elle ne voulait pas paraître lourde à insister, mais cela valait mieux pour eux deux. Après tout, tout le monde, ou plutôt tous ceux qui étaient déjà arrivés, avaient déjà une maison qui leur « appartenait », Michael était sûrement le nouvel arrivant à ne pas en posséder une. Du moins, si on pouvait le considérer comme un nouvel arrivant. Sentant un mal de tête arriver, Laura ne tenta plus d’essayer de comprendre tout ça. C’était trop confus pour elle. Elle mit ses mains dans les poches de sa veste et regarde une nouvelle fois autour d’elle. Une vieille cabane avait dû faire office d’habitation à celui qui était à présent Michael. Le sol était jonché de vieux tonneaux, des vieux pneus même, et des boulettes de papiers aussi qui semblaient avoir été utilisé puis jeter après n’avoir pas réussi les tentatives. La personne qui avait été ici était restée à l’écart de la ville, comme s’il avait été effrayé par tant d’horreur. Peut-être que quelqu’un d’autre, sa famille, peut-être avait-il une femme et des enfants, qui l’attendaient chez lui. Et que, effrayé, le jeune homme avait voulu les prévenir, leur dire qu’il était bloqué ici. Certes, cela n’aurait pas marché, mais qui sait, peut-être était-il mort totalement désespéré à l’idée d’être obligé de rester ici, loin de ses proches.

_________________

©️October
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ma Renaissance pv Laura   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ma Renaissance pv Laura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No man's land :: Hors Jeux. :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit