No man's land
Bienvenue à No man's land, une ville dans laquelle tu t'es retrouvé enfermé de façon bien étrange. L'insécurité est de partout tu dois constamment rester sur tes gardes et...refaire ta vie ? Personne ne sait si vous pourrez ressortir un jour...ou non...
Un conseil : si le danger se présente, ne réfléchis pas...cours !

Hj: Merci de prendre en priorité les postes vacants. Ils sont nombreux et variés pour plaire au plus grand nombre. Si vous désirez changer quelque chose dans le pv, merci d'en parler d'abord à une fondatrice qui vous donnera, ou non, son autorisation.

Bienvenue dans cette ville de laquelle vous ne pourrez plus repartir ...

No man's land

.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 William Thomas Scofield Or Perfect Man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: William Thomas Scofield Or Perfect Man   Lun 30 Nov - 11:45

▐▐ Carte d’identité▐▐





    (c)Rose Delight

    William Thomas Scofield
    feat Robert Pattinson


      ▐▐ William Thomas Scofield
      ▐▐ 23 ans
      ▐▐ 26 septembre 1986 à Los Angeles
      ▐▐ Son ancien métier est Artiste peintre
      ▐▐ Chasseurs de vampires




▐▐ Un peu de description▐▐



Physique (en 7 lignes minimum)
William est plutôt de taille moyenne, assez musclé pour faire baver les filles les plus superficielles. Il est légèrement plus grand que la moyenne des hommes de son âge, soit 6 pied 3 à peu près, mais ne pèse pas beaucoup plus que son poids idéal. Un kilo en trop, pas de quoi fouetter un chat. Il à les cheveux châtain foncé, avec une petite touche de cuivre, assez long qui peuvent être autant dans un désordre pas possible que soigneusement coiffé par en arrière comme les gosses de la bonne école. En fait, tout dépend de l'effet que ce jeune homme veut produire. Soigné, ou pas.
Abordons maintenant ses yeux. De beaux yeux verts tirant sur le turquoise qui vous font rêves des mille et une nuits quand on se perd à l’intérieur, du moins le voudrait-il ainsi. Ils sont attractifs et envoûtant en même temps. William à un regard entre le rêveur et le sauvage. Parce qu'on voit chez lui une lueur permanente qui transmet le sentiment qu’il est libre, indomptable. Il dégage ainsi une impression de force tranquille, qu'il est loin de maîtrise. Tout cela donne au jeune homme un air mystérieux. Les traits de son visage sont prononcés, lui donnant un air sur et confiant. Son sourire est un alignement parfait de dent blanche sortie d'une pub pour dentifrice. Il en fait bien des jaloux.
Sa voix est grave, basse mais surtout très rauque. Elle plaît immédiatement et sait mettre en confiance. Tout cela entraîne la sensation de se trouver face à un jeune homme charismatique, très fort qui ne laisse jamais personne complètement indifférent lors d’une rencontre.

Style vestimentaire; William est un jeune homme qui soigne quand même assez son apparence et encore plus ses vêtements. Il n’aime pas les voir froissé ou bien troué. Toujours habillé dans des couleurs sombres, il préfère pouvoir se fondre dans la masse et ne pas trop attiré l’œil. Il aime l’invisibilité et le passe partout universelle que ça lui confère en même temps. William est aussi très capable de porter un costume avec la cravate, d’ailleurs, il sait même faire lui-même ces propres nœud de cravate sans aucune difficulté. Windsor, demi Windsor. Ses vêtements sont toujours parfaitement agencé les uns avec les autres en plus d’être d’une propreté irréprochable se qui en devient presque étrange.




Caractère (en 10 lignes minimum)
Voilà comment décrire, en quelques mots seulement, le caractère de ce jeune homme bien sous tous rapports, mais dont les manières semblent vraiment dater du siècle dernier. Toutefois, un caractère ne se résume pas à quelques mots se succédant, juxtaposition de qualificatifs aussi vrais que peu utiles pour ceux qui seront amenés à dialoguer avec William. Il devient donc nécessaire de développer plus en détail chacun de ces traits de caractère, afin que chacun puisse prendre conscience qu'une personne ne se résume pas en quelques mots.

Gentleman.
Il faut voir là le résultat d'une éducation stricte, dans le plus pur style de la haute bourgeoisie, à défaut de l'aristocratie, anglaise. Avec son style « so british », donc, William saura mettre en valeur chaque ami(e), chaque demoiselle, avec laquelle il sera amené à avoir des relations. Mondaines, amicales, amoureuse... Chacun de ses gestes, chacune de ses paroles seront une ode à la beauté, aux qualités de sa partenaire. Ouvrir une porte, payer l'addition sans regarder la note, ce genre de détails fait partie de sa vie depuis si longtemps qu'il en oublie parfois que ces gestes, démodés, prêtent parfois à sourire, voir à rire. Mais qu'importe, être un Gentleman, c'est avant tout une attitude et un état d'esprit. «William T. Scofield , Gentleman pour vous servir », pourrez être sa devise.

Attentionné.
Attentionné ? Ne serait-ce pas là, chez ce jeune homme, une simple règle de bon sens ? Imaginons le dans une situation donnée. Il est seul, pour l'instant, en train de faire un devoir particulièrement difficile quand un, ou une, de ses ami(e)s arrive pour pleurer tout son soûl. Comment voulez vous que William grand sensible devant l'éternel, réagisse. Son éducation, mais aussi son caractère profond vont l'amener à aller voir cette personne pour lui demander ce qui ne vas pas. Et lui prêter une oreille attentive, ou une épaule forte sur laquelle se reposer jusqu'à ce que le petit oiseau (il surnomme ses amis les plus chers ainsi) puisse repartir voler de ses propres ailes. William , parfois, se définit comme la branche sur laquelle les oiseaux fatigués peuvent venir se reposer. Mais seuls ses amis oiseaux; pas les méchants rapaces volant parfois autours.

Têtu et Orgueilleux.
William reconnaît difficilement ses erreurs ou ses tords. Il prend même parfois un malin plaisir à contredire ses contradicteurs simplement pour le plaisir d'une confrontation verbale. N'admettant pas d'avoir tord, de se tromper, il réfléchit beaucoup avant de parler et ne revient que rarement sur sa parole. Mais être têtu ne se limite pas à ça. Oh non! Être têtu, c'est aussi ne pas admettre de perdre quelque chose qui nous tiens à cœur, c'est tout faire pour protéger les trésors de son existence. Même si cela implique quelques sacrifices, par exemple moins de temps libre. Le pendant de ce défaut est d'être, bien souvent, Orgueilleux. En effet, lorsque vous passez beaucoup de temps à faire des recherches sur un sujet, à réfléchir à un problème, vous en arrivez à croire que votre solution est la meilleure de toutes. Voilà sans doute le principal défaut de William , qui ne reconnaît que rarement ses tords et n'admet pas que l'on puisse être meilleur que lui dans les disciplines auxquelles il participe vraiment.

Mystérieux.
Un bien grand mot pour décrire une réalité plus simple qu'il n'y paraît William n'aime tout simplement pas parler de lui. Il trouve sa vie sans intérêt, se juge comme une personne normale se retrouvant doté de pouvoirs étranges sur lesquels il n'a que peu de pouvoir. Rien de bien mystérieux là dedans. Ni même d’héroïque. William fait simplement partie des gens qui trouve que la vie qu'ils ont mené n'a que peu d’intérêt en rapport au futur auxquels ils croient, aux choses qu'ils veulent construire. Il ne cache pourtant pas ce qu'il est, ni qui il est. Juste ce qu'il a vécu. Pourquoi ? Peut-être par peur d'être mal jugé par les autres. Oui, peut-être.
Solitaire.
Là encore, il ne faut pas chercher à le voir comme un ermite vivant reclus, en totale autarcie, ne sachant que utiliser la technologie mise à sa disposition. Ni même espérer voir en lui une personne ne parlant pas, ne s'attachant pas, ne sachant même pas comment mener une conversation. Non, voyons les choses autrement. William est tout simplement très difficile à percer, ses souffrances l'ont mené à se forger une véritable carapace autour de son cœur, de ses sentiments. Une carapace dont la clé est formidablement bien cachée. Aussi, seules quelques personnes, triées sur le volet, pourront-elles véritablement le connaître et le voir détendu, confident et l'entendre se confier. Être solitaire, c'est aussi cela non ?




Particularité(s) physique et / ou mentale (en 2 lignes minimum)
Un signe particulier chez lui ? Une tache de naissance, à l'épaule droite , qui à la forme d'une mâchoire de lion. Ce qui expliquerait, selon sa mère, son caractère assez affirmé, quand « monsieur a décidé quelque chose » selon les dires de cette dernière.



▐▐ Un peu d’histoire ▐▐



Histoire, en précisant comment il a apprit l’existence et à combattre les vampires et pourquoi il a décidé de les tuer (en 25 lignes minimum) :
29 Mars 1988 , Lilian Stanford jeune beauté à la santé un peu trop fragile, met au monde, le premier de ses deux enfants. Le jeune William T. Scofield   pousse son premier cri, sous son sourire doux et émerveillé. Il n'en est déjà rien du tout puissant, John Scofield qui considère cette grossesse comme une erreur, sa femme n'aurait pas du s'infliger une telle contrainte alors qu'elle n'a guère une constitution solide. Le puissant industriel est tombé éperdument amoureux de cette jeune beauté, ou tout du moins était bien décidé à la ranger sur l'étagère de ces merveilleux trophées, cela n'a d'ailleurs pas été bien compliqué, les parents de la jeune femme, pas vraiment né dans la cuisse de Jupiter, voit en John Stanford , leur sauveur et accorde la main de leur fille, encore mineure au jeune industriel de dix ans, son aîné. Voilà comment, Lilian s'est retrouvé marié à un homme qu'elle n'aime pas, à l'âge tendre de 16 ans. Mais sa consolation est qu'elle parvient enfin à tomber enceinte, et qu'elle va pouvoir enfin avoir une personne à aimer inconditionnellement, ce qu'elle fait alors avec une patience et une tendresse extrême. Pourtant, elle n'a pas la force de s'opposer à John, quand ce dernier commence à avoir la main lourde sur leurs fils alors qu'il commence à peine à marcher. Alors quand elle tombe une deuxième fois, enceinte, elle a peur, peur pour l'enfant qui grandit en elle. Et dans un de ses tête à tête privilégié, elle fait promettre à son petit garçon d'à peine 3 ans, à l'époque de bien veillé sur sa petite sœur, car Lilian, le sait à présent, ce sera une petite fille. Son portrait vivant physiquement, la jolie Trishia S. Scofield
John ne digérera pas non plus, cette deuxième grossesse, et une haine farouche s'empara alors de l'homme à l'encontre de ses deux enfants. Mais alors qu'il s'apprête à lever la main sur la petite Trishia qui fait ses premiers pas, pour aller voir cette homme qu'on lui dit d'appeler Papa, William se met devant sa petite sœur et défit son père du regard, il a à peine 5 ans, mais comprend très bien le sourire cynique qui s'affiche alors sur les lèvres de son géniteur, ce sourire qui voulait dire qu'il avait compris quel serait le point faible de son fils, et que maintenant il pourrait le modeler à son effigie, et en faire un homme sans scrupule, apte à prendre sa relève et faire fructifier son empire le jour ou il fermerait les yeux.

Le quotidien des Scofield est rythmé entre John qui abreuve son aîné de coups, et les deux femmes de la famille, pleurant dans les bras l'une de l'autre, mais alors que William pensait que son malheur ne pouvait pas être pire, il reçoit une douloureuse leçon. Sa mère, cette femme qui pensait ses plaies, tout aussi bien physique que psychologique, meurt, sa faible constitution et une pneumonie foudroyante auront raison d'elle. Les deux enfants Stanford se retrouvent alors avec seulement l'autre sur qui compter. Leur père les accuse de la mort de cette femme, et alors qu'on pensait qu'il avait atteint le paroxysme de la cruauté et de la violence, sa rage décuple son imagination par cent, et William ne subit plus seulement les coups, mais aussi les brûlures et autres la création. Pourtant les séjours à l'hôpital, aurait du mettre la puce à l'oreille aux services sociaux, non ? William suppose que dans ce monde, l'argent achète tout même la conscience des gens, voilà pourquoi, on ne peut pas lui reprocher d'être devenu un être cynique n'ayant aucune confiance en l'être humain.
Son adolescence passe dans ses conditions devenu une routine qu'il endure sans se plaindre, ayant compris depuis longtemps que cela ne servait plus à rien. Tout ce qui l'importe, c'est de pouvoir aider sa petite sœur dans son quotidien et à l'aider à s'accomplir, même si il ne dit rien, enfin jamais avec des mots. Elle demeure sa fierté, et la personne dont il se sent le plus proche. Puis ses 18 ans se profile doucement, et pour William , il a enfin l'impression qu'il pourra comprendre le mot liberté, mais que croyez vous ? Il a été pour la dernière fois de sa vie, naïf, apparemment pour lui tout cela relève de l'utopie. Son envie de partir et de quitter cet enfer est un rêve qui ne dure pas plus de quelques secondes, son père a tôt fait de lui remettre les pieds sur terre.

Le marché a été très clair, son père n'ignorait guère ses désirs d'indépendance, mais malheureusement pour lui, il connaissait aussi mieux que quiconque son plus grand point faible, son talon d'Achille, sa précieuse petite sœur. La discussion n'a pas été longue dans ce bureau, ou il avait reçu de nombreux coups de ceinturons entre autre. Soit il étudiait pour reprendre sa compagnie, soit il ne laissait pas sa petite sœur faire les études qu'elle voulait et l'obligeait à étudier l'économie. Il savait que sa petite sœur avait pour ambition de devenir une psychologue, et sachant qu'elle ferait sûrement de brillantes études, il renonce à ses désirs de liberté, de toute façon, il n'avait même pas d'idée précise de ce qu'il voulait étudier, lui, et accepte le marché de son père, un sourire satisfait, et une tape faussement amical dans le dos, surtout donner pour lui prouver qui est encore le patron et l'affaire était une fois de plus rudement mené par John Scofield pas de doute à avoir, il a l'âme d'un homme d'affaires, et surtout son côté requin. Mais William émet une condition, il ne veut pas que sa petite sœur soit au courant, John se montre clément et accepte le compromis avec le sourire, cela sent le traquenard à plein nez, mais William n'a pas le choix, il sait que sa sœur refuserait qu'il se sacrifie pour lui.

Le voilà donc à No man’s land , aujourd'hui, suivant des cours qui ne l'intéresse pas vraiment, dans une branche qu'il exècre car elle ne fait que lui rappeler son père, et surtout des étudiants qui l'entoure et qui sont des John Scofield en puissance, c'est pour cela qu'il a tendance à se battre souvent, se laissant plus souvent guidé par ses émotions que par sa raison. Il vivote, mais et heureux d'avoir enfin sa petite sœur prêt de lui, et surtout de la voir étudier ce qu'elle veut et s'en sortir avec les éloges, il rends compte alors que le sacrifice en valait vraiment la peine.



▐▐ Encore plus▐▐




Ce que tu aimes (en 2 lignes minimum) : Le jeune homme aime les choses simple de la vie, il faut dire que malgré son éducation « so british » il a su garder la tete froide car il a eu un passage à vide quand il ne vivait que de la vente de ses tableaux. Mais il aime aussi avoir des objets de Luxe qui lui sont essentiels comme une montre.
Ce que tu n’aimes pas (en 2 lignes minimum) : ...
Expression ou citation favorite : Ne laisse pas ta flamme s'éteindre étincelles après précieuses étincelles, dans les eaux putrides du presque, du pas encore ou du pas du tout. Ne laisse pas périr ce héros qui habite ton âme dans les reflets frustrés d'une vie que tu aurais mérité,mais que tu n'as jamais pu atteindre. Tu peux gagner ce monde que tu désires tant, il existe, il est bien réel, il t'appartient. Tout est possible.
Connaît-il l’existence des ensorcelés / loups-garous / sorciers et autres ? Oui
Si oui, comment et quelle est sa réaction face à eux ? Il connait l'existence des vampires, il faut dire que le jeune homme était assez secret sauf avec ses amis les chasseurs de vampires avec qui il part en chasse assez régulièrement. Il veut dire que le jeune homme passa beaucoup de temps pour ça.




Noir et blanc ou en couleur ? Noir et blanc
Introvertie ou extravertie ? Introvertie
Fêtard ou casanier ? Casanier
Jour ou nuit ? [iNuit[/i]
Rock ou rap ? Rock
Bien ou mal ? Mal
Solitaire ou très entouré ? Solitaire
Bavard ou silencieux ? Silencieux

Et pour terminer, vous▐▐




    Prénom / pseudo : Follasse
    Age : 21 ans
    Fille ou gars: Fille
    Avatar : Robert Pattinson
    Poste vacant ou inventé ? Poste vacant
    Comment avez-vous connu le forum ? ...
    Comment le trouvez-vous ? Superbe
    Nombre de lignes environ par rp : 15 voir plus
    Exemple de rp :
    Spoiler:
     
    Présence en moyenne par semaine : ...
    Code de présentation :
    Spoiler:
     


Dernière édition par William T. Scofield le Ven 4 Déc - 21:17, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nate Weasley


•Ancien métier : : Lycéen
•Localisation : Derrière toi !
•Messages : 536
•Date d'inscription : 29/07/2009
•Age : 21

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers)::
Relations::

MessageSujet: Re: William Thomas Scofield Or Perfect Man   Lun 30 Nov - 12:26

Bienvenue, bonne continuation pour ta présentation, mais le code est faux désolée.

_________________
ABSENTE DU 25 / 02 au 02 / 03

Avatar et signature by Lessiem MERCI =)
Toi seule peut me redonner le sourire que je pensais avoir perdu.
Anastacia Jefferson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Fearful && Sexy Founder

avatar

Laura E. Lewis


•Ancien métier : : Serveuse dans un bar
•Localisation : Dans la ville...
•Messages : 747
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 23

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: On lui a jeté un sort et lorsqu'elle a peur, sa peau chauffe jusqu'à brûler une personne qui tenterait de la toucher.
Relations::

MessageSujet: Re: William Thomas Scofield Or Perfect Man   Lun 30 Nov - 13:50

Bienvenue à toi William et merci de ton inscription !
Bonne chance pour la suite de ta fiche, préviens-nous quand c'est terminé qu'on voit ça.
Nate, il y a des façons de le dire là je trouve ça trop violent "le code est faux désolée" xD
En tous les cas, il a raison, le code n'est pas le bon, retourne donc lire le règlement dans son intégralité et remplace le par le bon code.
Encore bonne chance, amuse-toi bien parmi nous Wink

_________________

©️October
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Sexy and Dangerous Founder

avatar

Rebecca C. Hemilgton


•Ancien métier : : Etudiante en stylisme et serveuse.
•Localisation : Dans le lit d'un certain vampire?
•Messages : 1749
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 28

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Contrôle la météo (maîtrise 80%) / télépathie avancée : lit dans les pensées et peut partager les siennes (maîtrise 95%) / Absorption de pouvoirs (maîtrise 80%).
Relations::

MessageSujet: Re: William Thomas Scofield Or Perfect Man   Lun 30 Nov - 19:51

Bienvenue à toi et merci pour ton inscription =D
Très beau début de fiche mais relis là stp parce que tu n'as pas changé le prénom à chaque fois xD
(Tu es notre ancien Ed ? oO dans ce cas tu as connu le fo par moi m'enfin)

_________________
"Si on me demandait ma définition du mot amour, je me contenterais de dire ton nom..."

"Tell me when you hear my heart stop"
You're the only one that knows
Tell me when you hear my silence
There's a possibility I wouldn't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumactif.com

    Sexy and Dangerous Founder

avatar

Rebecca C. Hemilgton


•Ancien métier : : Etudiante en stylisme et serveuse.
•Localisation : Dans le lit d'un certain vampire?
•Messages : 1749
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 28

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Contrôle la météo (maîtrise 80%) / télépathie avancée : lit dans les pensées et peut partager les siennes (maîtrise 95%) / Absorption de pouvoirs (maîtrise 80%).
Relations::

MessageSujet: Re: William Thomas Scofield Or Perfect Man   Sam 5 Déc - 0:07

Alors...ton histoire est superbe mais ne correspond pas du tout à celle du pv.
Trishia n'est pas sa petite soeur mais sa soeur jumelle. Leur père n'est pas un industriel mais un acteur. Et désolée mais j'avais oublié une partie de la fiche dans le formulaire pour les chasseurs, alors si tu pouvais l'ajouter stp =S
Sinon, William ne peut pas être à No Man's Land en tant qu'étudiant avec sa soeur et tout va bien dans le meilleur des monde car ça ne correspond pas du tout au contexte !
La ville était abandonnée et sans habitant jusqu'à ce que plein de personnes inconnues, se retrouvent enfermés dans cette ville, qu'ils traversaient par hasard.
Il faut aussi que tu précises comment il a connut l'existence des vampires (dit dans le poste vacant) et pourquoi il a décidé de les tuer. Tu dois aussi dire s'il connait les sorciers et les loups garous, ce qui n'est pas le cas je pense.
Voilà, bonne chance pour toutes les réctif ' =D

_________________
"Si on me demandait ma définition du mot amour, je me contenterais de dire ton nom..."

"Tell me when you hear my heart stop"
You're the only one that knows
Tell me when you hear my silence
There's a possibility I wouldn't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumactif.com

    Sexy and Dangerous Founder

avatar

Rebecca C. Hemilgton


•Ancien métier : : Etudiante en stylisme et serveuse.
•Localisation : Dans le lit d'un certain vampire?
•Messages : 1749
•Date d'inscription : 27/07/2009
•Age : 28

Who are you?
Pouvoirs, et maîtrise (pour les sorciers):: Contrôle la météo (maîtrise 80%) / télépathie avancée : lit dans les pensées et peut partager les siennes (maîtrise 95%) / Absorption de pouvoirs (maîtrise 80%).
Relations::

MessageSujet: Re: William Thomas Scofield Or Perfect Man   Lun 14 Déc - 7:24

Cela va faire trois semaines que tu as commencé ta fiche. Normalement c'est deux.
Je déreserve le personnage et te laisse jusqu'à mercredi pour nous dire si tu restes ou non. Passé ce délai, il sera trop tard.
En espèrant te voir rester parmi nous =)

_________________
"Si on me demandait ma définition du mot amour, je me contenterais de dire ton nom..."

"Tell me when you hear my heart stop"
You're the only one that knows
Tell me when you hear my silence
There's a possibility I wouldn't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumactif.com




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: William Thomas Scofield Or Perfect Man   

Revenir en haut Aller en bas
 

William Thomas Scofield Or Perfect Man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No man's land :: Avant le jeu :: Personnages :: Présentation :: Fiches refusées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit